Ce 1er mai, nous fêtons le dixième anniversaire des premières courses disputées dans le cadre des World Series by Renault. Les Formula Renault 3.5, Formula Renault 2.0 et Mégane Trophy étaient alors en piste à Zolder.

Depuis dix ans, les World Series by Renault offrent un merveilleux spectacle en piste et au-delà. Aux côtés des formules monoplaces que sont l’Eurocup Formula Renault 2.0, l’école des champions, et du tremplin vers la F1 qu’est la Formula Renault 3.5 Series, les berlines Mégane Trophy, Clio Cup et bientôt Renault Sport R.S. 01 font la part belle à la compétition et au spectacle.

Avec des démonstrations en piste, des animations familiales et un accès libre au paddock, nos meetings ont rassemblé plus de 5,6 millions de curieux et de férus de sport depuis ce 1er mai 2005 !

Précurseur du sport automobile depuis la fin des années 60, Renault Sport souhaitait donner une nouvelle dimension à sa filière monoplace, alors constituée des Eurocup Formula Renault 2.0 et Formula Renault V6.

S’inspirant des grands évènements tels que le Goodwood Festival of Speed et les rassemblements de curieux et d’amateurs aux Etats-Unis, Renault favorisait une idée encore plus universelle. Les World Series by Renault naissaient en 2005 à Zolder, sous les yeux de 72 000 spectateurs.

Ce 1er mai, Enrico Toccacelo, Robert Kubica en World Series Formula Renault 3.5 et Michael Ammermüller en Eurocup Formula Renault 2.0 s’imposaient et marquaient les premiers points distribués.

Dès leurs débuts, les World Series by Renault ont séduit les acteurs du sport, les medias et surtout le public ! Allèché par un programme allant au-delà̀ des simples compétitions, il profite des démonstrations de F1 et de véhicules historiques, des animations dans le paddock et d’une entrée gratuite.

Forts de ce concept novateur, les meetings 100% Renault créent à chaque fois l’évènement en proposant un calendrier explorant des monuments du sport automobile et de nouveaux territoires.

Retour en haut