Ce week-end à Spa-Francorchamps, les World Series by Renault donnent le coup d’envoi de la première saison de Renault Sport Trophy. Mettant en scène les Renault Sport R.S. 01, cette discipline se dispute sur six meetings de trois courses.

Chaque équipage est composé d’un pilote « Elite », reconnu en tant que professionnel sur la scène internationale, et d’un pilote « Prestige », gentleman driver moins expérimenté.

Le Renault Sport Trophy est placé sous la supervision sportive de la FIA, et est à ce titre dénommé Série Internationale "sanctioned by the FIA".

Le déroulement d’un week-end de Renault Sport Trophy

Chaque meeting de Renault Sport Trophy compte 3 courses :
-  1 course « endurance » (60 à 90 minutes + 1 tour)
-  2 courses sprints de 25 minutes, une pour les pilotes « Elite » et une pour les « Prestige ».

Les qualifications sont divisées en deux séances, une par catégorie de pilotes. Le classement de chaque session détermine l’ordre de départ des courses sprints.

La grille de la course d’endurance dépend, quant à elle, du classement de la qualification « Prestige » lors des meetings « impairs » (Spa, Silverstone, Le Mans) et de celle des « Elite » pour les meetings « pairs » (Hungaroring, Nürburgring, Jerez). Le pilote au départ est celui qui a qualifié la voiture.

Avec un arrêt au stand obligatoire pour le changement de pilote, la stratégie des équipes sera mise à contribution pour aller chercher une place sur le podium !

Toutes les courses sont diffusées sur Motors TV. Un magazine vient en complément après chaque événement.

Quatre titres à décrocher !

Le Renault Sport Trophy comprend quatre classements : Elite, Prestige, Endurance et Teams. Le barème de points utilisé est celui de la FIA (25, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2 et 1 points pour les 10 premiers).

Le classement « Elite » est obtenu par l’addition des points marqués par chaque pilote lors des courses sprints « Elite » et de ceux obtenus grâce au classement intermédiaire des courses endurance desquelles les « Elite » prennent le départ. Le fonctionnement est le même pour les « Prestige ».

Au terme de la saison, le vainqueur chez les « Elite » remporte un programme complet de préparation (physique, simulateur, media training…) en vue d’un rookie test avec l’équipe officielle Nismo en Super GT au Japon.
Le champion « Prestige » gagne quant à lui un prix exceptionnel : une participation aux légendaires 24 heures du Mans au volant d’un prototype de la catégorie LMP2 !

Découvrez tous les pilotes et les teams du Renault Sport Trophy.

JPEG - 635.2 ko

Retour en haut