Alors que les World Series by Renault poursuivent leur route au Nürburgring, nous continuons d’aller à la rencontre des experts de Renault Sport. Pierre-Alain Bouhet, coordinateur sportif circuit chez Renault Sport Technologies, nous révèle les secrets de la gestion des catégories mises en place par la marque au Losange.

Comme une évidence, ce diplômé d’école d’ingénieur mécanique a débuté son parcours dans le monde du sport automobile en tant qu’ingénieur de piste. Pendant huit ans, Pierre-Alain Bouhet a principalement œuvré au sein du Championnat du Monde d’Endurance (WEC) et en ELMS. Team Manager d’Oak Racing entre 2011 et 2014, il compte à son palmarès un doublé aux 24 heures du Mans ainsi qu’en WEC dans la catégorie LMP2.

Après une première partie de carrière bien remplie, Pierre-Alain s’est lancé un nouveau défi en rejoignant Renault Sport en tant que coordinateur sportif circuit. Dans ce cadre, il a participé à la gestion des disciplines intégrées aux World Series by Renault ainsi que de la Coupe de France Renault Clio Cup.

Ses missions l’amènent également à opérer une veille de la concurrence dans un marché en perpétuelle mutation. Ainsi, Pierre-Alain Bouhet suit l’évolution des disciplines automobiles et initie le cap que doivent prendre les séries organisées par Renault afin de se positionner au mieux sur l’échiquier du sport automobile mondial. Lors de chaque meeting, Pierre-Alain organise un « Working Group » avec les teams impliqués dans les championnats pour réajuster la stratégie à suivre.

La spécificité des formules de promotion Renault Sport étant l’équité technique et sportive, l’adaptation des règlements en ce sens est très importante. Dans la même lignée, la limitation des coûts est chère à Renault. Un aspect permettant aux talents de pouvoir se révéler, se démarquer, et ainsi progresser vers le haut niveau. « Nous représentons une marque, une éthique sportive et l’on se doit donc d’être irréprochables », insiste Pierre-Alain.

La tâche principale qui incombe à Pierre-Alain est la relation avec les écuries et les pilotes. De par son parcours, il est le mieux placé pour saisir les éventuels problèmes budgétaire, logistique et règlementaire. Face à ses interlocuteurs privilégiés, généralement les teams managers et les propriétaires s’ajoutent les pilotes et le promoteur RPM lors de l’organisation des compétitions chapeautées par Renault Sport.

Autre aspect à ne pas négliger, la préparation du meeting se révèle aussi une des phases les plus importantes de son poste. Une fois le week-end entamé, la direction de course prend le relais.

Issu du monde de l’endurance, Pierre-Alain confie être toujours impressionné par le show proposé par les World Series by Renault, notamment par le public qui se déplace massivement à chaque événement. L’objectif Fast, Free & Fun est plus que rempli selon Pierre-Alain, enthousiasmé par la passion qui anime toutes les personnes présentes sur les meetings, impliquées ou spectatrices.

Retour en haut