Renault Clio R3T poursuit son programme en Championnat du Monde des Rallyes à travers le Rallye Italia Sardegna (11-14 juin). Fiable et performante, Clio R3T a démontré toutes ses qualités en prenant la sixième place du WRC 3 au Rallye du Portugal, malgré un parcours très exigeant. L’équipage Renault Sport, Andrea Crugnola / Michele Ferrara, qui roule à domicile, aura pour objectif de confirmer les signes encourageants aperçus en ouverture de la saison.

Renault Clio R3T a débuté son programme en WRC 3 lors du retour du Championnat du Monde des Rallyes en Europe, au Portugal. La discipline poursuit sa tournée sur le Vieux Continent, toujours sur terre. La dernière-née des ateliers Compétition Clients de Renault Sport Technologies avait parfaitement affronté les rudes conditions de route lusitaniennes. En Sardaigne, là aussi, le tracé devrait se montrer particulièrement sollicitant pour la mécanique.

« Nous avions beaucoup de choses à découvrir au Portugal, note Yann Paranthoen, Responsable Technique Renault Sport Technologies. Nous avons pu confirmer, au plus haut niveau, les forces de Clio R3T, telle sa fiabilité. Le fait d’enchaîner sur une nouvelle épreuve sur terre est intéressant. L’idée est donc de poursuivre dans cette voie, d’inscrire Clio R3T comme une référence mondiale en deux roues motrices. La concurrence sera moins forte en Sardaigne ; ce sera donc l’occasion de marquer beaucoup de points et de se placer parmi les favoris dans la course au titre. »

Le Rally Italia Sardegna débute ce jeudi 11 juin par le traditionnel shakedown, puis la super spéciale de Cagliari dans la soirée, disputée sur asphalte. Andrea Crugnola et Michele Ferrara prendront ensuite part à trois jours de compétition relevée, sur des routes pour la plupart étroites et rugueuses. Comme au Portugal, l’équipage Renault Sport devra donc éviter les crevaisons avant de viser la performance. Au total, 23 spéciales sont au programme, avec une arrivée programmée dimanche midi, pour un podium prévu à 13h45.

Retour en haut