Clio R3T poursuit son programme en Championnat du Monde des Rallyes aux mains de l’équipage Renault Sport, composé d’Andrea Crugnola et Michele Ferrara. Après les routes accidentées du Portugal et de Sardaigne, ce sont les chemins plus larges et rapides de Pologne qui permettront à Clio R3T de démontrer ses qualités.

Andrea Crugnola et Michele Ferrara ont débuté leur saison par deux des plus difficiles étapes de leur programme 2015. Après avoir éprouvé la fiabilité de Clio R3T au Portugal et en Sardaigne, ils testeront sa pointe de vitesse. Le Rallye de Pologne présente en effet des routes moins cassantes et plus rapides, laissant libre cours à des attaques plus franches, parfois sur de longues lignes droites.

Même s’il a terminé sixième au Portugal et deuxième à domicile en Italie, Andrea Crugnola ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin, ni relâcher ses efforts. « La Sardaigne nous a apporté quelques certitudes. Sans la pierre qui a percé notre radiateur, nous aurions gagné. Mais nous avons affiché un très bon rythme, avons signé plusieurs meilleurs temps en WRC 3. Nous savons que nous sommes rapides mais nous voulons faire encore mieux. »

« Nous connaissons de mieux en mieux la voiture, ainsi que l’équipe, et notre coopération est naturelle. Nous allons pouvoir continuer à travailler ensemble efficacement, car il nous reste beaucoup de domaines d’amélioration. Je sais que les routes polonaises sont très rapides. Ce sera un défi de taille mais nous y sommes prêts. Nous y allons pour marquer des points. Il faudra ne pas faire de faute et voir l’arrivée. »

Le départ de l’épreuve sera donné le jeudi à Mikolajki, point central du week-end. Une super spéciale se tiendra le jeudi soir, avant que les équipages ne prennent la route le vendredi pour trois journées intenses. Au total, 19 spéciales sont au programme, avec un départ de la Power Stage finale le dimanche à 12h.

Après ce rallye, Clio R3T prendra le chemin des rallyes asphalte avec, au programme, la France, l’Allemagne et l’Espagne.

Retour en haut