Après le Rallye du Portugal, l’équipage engagé par Renault sport Technologies en Championnat du Monde des Rallyes WRC 3 a fait face à une nouvelle épreuve particulièrement relevée. Malgré un tracé accidenté ayant été fatal à de nombreux concurrents, la Renault Clio R3T aux mains d’Andrea Crugnola et Michele Ferrara a vu l’arrivée. Deuxième en Sardaigne, le tandem italien occupe la troisième place du Championnat du Monde.

Pour les débuts de son programme officiel en Championnat du Monde des Rallyes, Renault Clio R3T a retrouvé deux des épreuves les plus sélectives du calendrier. Sixième au Portugal, la voiture engagée par Renault Sport Technologies a cette fois-ci terminé à la deuxième place. Mais le déroulement de la manche sarde a de nouveau offert un test ultime pour éprouver la fiabilité de sa monture.

Leaders après la super spéciale de Cagliari, Andrea Crugnola et Michele Ferrara ont su délivrer une prestation solide le vendredi pour conserver les rênes du WRC 3. Sur des routes rugueuses et cassantes, Clio R3T s’est montrée à la hauteur du défi. Mais, le samedi, dans la terrible spéciale de Monte Lerno (42,22 kilomètres), une des nombreuses pierres du parcours a contrecarré les plans du duo italien. Avec un radiateur endommagé, l’équipage Renault Sport a dû renoncer à terminer la journée.

Repartis en Rally 2 le dimanche, ils ont rallié l’arrivée pour monter sur la deuxième marche du podium. Après seulement deux épreuves disputées, Andrea Crugnola occupe la troisième place du classement général du WRC 3.

« Nous sommes sur notre ligne de progression », note Josep Ferrer-Trias, Coordinateur du programme WRC 3 chez Renault Sport Technologies. « Nous avons mené, et terminons en marquant de gros points. Clio R3T a de nouveau été fiable. De nombreuses voitures sont passées par le Rally 2, signe que cette manche était éprouvante. Nous sommes désormais sur le podium du Championnat. En termes de performances, l’équipage a su faire un pas en avant et trouver des réglages optimums. Il l’a montré en réalisant le meilleur temps à neuf reprises ce week-end. La prochaine étape, le Rallye de Pologne, nous permettra d’aller davantage chercher la performance, sur des routes plus rapides. »

Basé à Mikolajki, le Rallye de Pologne se disputera du 2 au 5 juillet.

Classement WRC 3 après l’Italie :
1. Quentin Gilbert 50 points
= Ole Christian Veiby 50
3. Andrea Crugnola 26
4. Teemu Suninen 25
5. Christian Riedemann 18
= Simone Tempestini 18
= Pierre-Louis Loubet 18…

Retour en haut