Pau est le seul circuit en ville de la saison, c’est notre Monaco à nous.

Le tracé comprend des virages rapides entre les rails, d’autres en aveugle puis des passages lents. Ici tout change, les bacs à gravier deviennent des murs, les points de corde sont sur les trottoirs, les bouches d’égout servent de repère de frein, …Il est difficile de dépasser, il faut se créer des occasions en mettant la pression au pilote de devant.

Les courses sont toujours spectaculaires, beaucoup de spectateurs, un peloton de Clio groupés, une course de nuit et parfois des accidents !
Un circuit fabuleux, qui peut se transformer rapidement en véritable enfer !

Résumé : Un circuit en ville, une ambiance magique, des beaux virages et souvent des accrochages !

Conseils :

  • "Attention au virage de la gare, un train (arrière) peut en casser un autre !"
  • "Pour arriver 1er, il faut d’abord arriver !"

Retour en haut