L’équipage de l’Oregon Team #6 composé de Luciano Bacheta et Niccolò Nalio s’est imposé au terme de la course d’Endurance du Renault Sport Trophy ce samedi à Silverstone. Parti depuis la pole, le duo a mené de bout en bout pour s’offrir son premier succès de l’année devant David Fumanelli et Dario Capitanio (Oregon Team #8), qui conserve la tête du classement général, et Indy Dontje – Toni Forné (ART Junior Team #3). Vainqueur du classement intermédiaire, Niccolò Nalio remonte au sixième rang du classement Prestige toujours dominé par Diederik Sijthoff (V8 Racing #5), cinquième à mi-course.

Auteur du meilleur temps de la séance de qualifications réservée aux pilotes Prestige, Niccolo Nalio s’offrait la pole position – sa première - de la course Endurance devant Capitanio-Fumanelli et Forné-Dontje avec les Prestige prenant le départ.

Contrôle total de Nalio

Au départ lancé, Niccolo Naliò conservait les rênes de la course devant Dario Capitanio et Toni Forné. Derrière eux, Diederik Sijthoff dépassait Andres Mendez (Zele Racing #11) et Chris Harris (Monlau Competicion #14) pour se porter au sixième rang. Parti dernier, Richard Gonda (ART Junior Team #2) voyait sa remontée interrompue par une crevaison au quatrième tour. La sortie de piste de Philippe Bourgois (Zele Racing #9) entraînait ensuite l’entrée en piste de la voiture de sécurité. Niccolo Nalio maitrisait le restart pour s’offrir les 25 points en jeu au classement intermédiaire. Il était alors suivi de Dario Capitanio, Toni Forné, Max Braams (V8 Racing #4), Diederik Sijthoff et Chris Harris. Andres Mendez (Zele Racing #11), Jeroen Schothorst (Equipe Verschuur #10), Antonio Coimbra (Equipe Verschuur #1) et Adalberto Baptista (Oregon Team #7) complétaient le top dix après l’abandon de Stefano Costantini (V8 Racing #45).

Bacheta transforme l’essai

Aux changements de pilotes, Niccolo Nalio laissait sa place à Luciano Bacheta, qui retrouvait la piste avec trois secondes d’avance sur David Fumanelli. Indy Dontje suivait à une distance raisonnable tandis que Roy Geerts (V8 Racing #4) était surpris par Nicky Pastorelli (V8 Racing #5) mais allait retrouver son rang dans l’avant-dernier tour. En tête, Luciano Bacheta accentuait l’écart sur son poursuivant pour s’imposer avec une marge de neuf secondes sur David Fumanelli. Indy Dontje complétait le podium devant Roy Geerts et Nicky Pastorelli. Remonté au sixième rang, Pieter Schothorst (Equipe Verschuur #1) devait renoncer et céder sa place à Bas Schothorst (Zele Racing #11), qui précédait Alan Hellmeister (Oregon Team #7) et Paul Loup Chatin (Monlau Competicion #14). Dernier classé, le Français avait dû repasser par les stands pour fermer sa portière droite.

Ils ont dit

Niccolò Nalio : « C’est une excellente journée. Nous n’avions pas été très chanceux à Spa et au Hungaroring. Nous avons pu attaquer comme nous le souhaitions, je termine mon relais en tête et nous gagnons l’Endurance. Toute l’équipe a fait du très bon travail et j’en suis ravi ! »

Luciano Bacheta : « S’imposer à domicile procure toujours un immense plaisir. Cette victoire a toujours été mon but, mais Niccolò avait fait le plus gros du boulot. Il fallait se concentrer sur le changement de pilote et du pit-stop. Ensuite, j’ai enchaîné les bons tours pour creuser l’écart en attaquant autant que je le pouvais. L’équipe a aussi fait un travail formidable pour nous fournir une voiture exceptionnelle. »

Classement général Endurance provisoire* : 1. Fumanelli/Capitanio – 61 points, 2. Bacheta/Nalio – 55, 3. Reip – 37, 4. Dontje/Forne – 33, 5. Pizzitola/Gonda – 30…
Classement général Elite provisoire* : 1. S. Schothorst – 75 points, 2. W. Reip – 45, 3. A. Pizzitola – 43, 4. V. Ghirelli – 35, 5ex. L. Bacheta & R . Geerts – 24…
Classement général Prestige provisoire* : 1. D. Sijthoff – 62 points, 2. D. Capitanio – 51, 3. R. Gonda – 50, 4. T. Forné – 45, 5. M. Braams – 44…
*Sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Course Endurance final

Course Endurance après 30 minutes

Classement Général Endurance

Photo HD

Retour en haut