Ben Barnicoat (Fortec Motorsports) a établi le meilleur temps de l’ultime journée d’essais collectifs en Eurocup Formula Renault 2.0. Sur le Circuito de Jerez, le protégé de la Racing Steps Foundation et du McLaren Young Driver Development Programme a battu le record du tour de la catégorie de sept dixièmes de seconde. Le vainqueur 2014 de la Formula Renault 2.0 North European Cup a devancé Darius Oskoui (ART Junior Team) et Anthoine Hubert (Tech 1 Racing). L’après-midi, Simon Gachet (Tech 1 Racing) s’est montré le plus rapide.

Les derniers essais officiels avant la première course de la saison se tenaient ce vendredi sur le Circuito de Jerez. Huit équipes et leurs pilotes en profitaient pour parachever leur préparation avant de se donner rendez-vous du 24 au 26 avril à Motorland Aragón.

Barnicoat bat le record

Rapidement en action, Bruno Baptista (Koiranen GP) établissait le premier chrono, battu dans la foulée par Anthoine Hubert, Amaury Richard (ARTA Engineering) et Darius Oskoui. Les pilotes Fortec Motorsports Ben Barnicoat et Martin Kodrić prenaient le relais. Darius Oskoui répondait, mais Ben Barnicoat répliquait avec un tour en 1’38’’854 au terme de la première heure. Ce temps restait la référence jusqu’au drapeau à damier. Anthoine Hubert, Martin Kodrić et Simon Gachet complétaient le top 5 d’une séance dont le dernier quart d’heure était consacré par des essais de départ sur la grille.

Gachet conclut en beauté

L’après-midi débutait par la présence en piste de Ben Barnicoat et Martin Kodrić. Les deux hommes s’échangeaient le meilleur temps avant que Lasse Sørensen (Manor MP Motorsport) les déloge. Le Champion de France F4 améliorait sa propre marque, mais dans les ultimes minutes, Simon Gachet réalisait un tour en 1’40’’556 pour le devancer. Anthoine Hubert, Mathias Kristensen (JD Motorsport) et Harrison Scott (AVF) suivaient tandis que Ben Barnicoat, Martin Kodrić, Anton De Pasquale (Koiranen GP), Darius Oskoui et Bruno Baptista intégraient le top dix.

Ils ont dit

Ben Barnicoat : « Ce sont vraiment deux journées d’essais. Lorsque nous avons mis les pneus neufs ce matin, notre rythme était vraiment bon. C’est un point particulièrement positif car l’Eurocup Formula Renault 2.0 est un championnat où il faut maitriser les qualifications car il est difficile de dépasser. Finir la préparation hivernale en étant le pilote le plus rapide avec une telle marge me donne énormément de confiance. Nous avons énormément appris, beaucoup roulé, tout est positif ! »

Darius Oskoui : « Je suis plutôt surpris de nos prestations ! À Motorland, il y avait beaucoup de boulot à faire, mais en travaillant méthodiquement et en se concentrant sur nous-mêmes, cela commence à payer. L’objectif était de tout mettre ensemble sur un tour, ce qui est difficile ici donc je suis satisfait de cette journée. Je n’ai pas roulé en course pendant deux ans, je suis un peu dans le flou vis-à-vis de mes objectifs. Ceux-ci vont plutôt vers le haut avec ce que nous avons montré aujourd’hui ! »

Hugo de Sadeleer : « Nous avons bien travaillé en prévision de ma première saison en Eurocup. J’avais disputé un meeting l’an passé et je sais à quoi m’attendre. Au Mans, il fallait se remettre dans le bain après une longue pause depuis octobre. À Motorland, Anthoine et Simon ont été primordiaux à la préparation. Ils sont très amicaux et nous travaillons bien ensemble. J’étais content de ma neuvième position tandis qu’ici, j’ai eu plus de mal. Mon but est d’intégrer le top dix en dépit de la concurrence relevée, mais la voiture me le permet. »

Engagés

Séance 1

Séance 2

Jour 2

Photo HD

Retour en haut