Fredrik Blomstedt et Kevin Korjus (R-ace GP #3) se sont imposés lors de la course Endurance du Renault Sport Trophy organisée sur l’Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari di Imola. Partis depuis la pole position, le Suédois et l’Estonien ont dû batailler pour l’emporter face à Andres Mendez et Bruno Bonifacio (Oregon Team #4), pour la première fois sur le podium, et Fabian Schiller et Markus Palttala (Team Marc VDS EG 0,0 #9). Grâce à leur succès, Fredrik Blomstedt et Kevin Korjus s’emparent de la tête du classement général en Endurance tandis que Fabian Schiller accroît son avance en AM.

Lors des qualifications, Bruno Bonifacio et Fredrik Blomstedt dominaient leurs séances respectives. Ce dernier prenait alors le départ de l’Endurance devant Fabian Schiller, Toni Forné (R-ace GP #2), Andres Mendez et Fran Rueda (Team Marc VDS EG 0,0 #15).

25 nouveaux points pour Schiller malgré 40 kg de plus

Fredrik Blomstedt conservait d’abord les commandes avant de sortir large à Acque Minerali. Si Fabian Schiller et Toni Forné en profitaient, le Suédois reprenait rapidement le dessus sur son équipier, mais butait sur la défense de l’Allemand, qui avait pris le départ avec 40 kg de poids de compensation après ses performances de Motorland Aragón.

Derrière, le peloton extrêmement animé voyait Toni Forné être débordé par Andres Mendez et Fran Rueda. Septième au départ, Jelle Beelen (V8 Racing #7) gagnait deux positions avant de renoncer dès le quatrième tour. Carmen Jorda (V8 Racing #6) connaissait un destin similaire puisque sa remontée était arrêtée par un long passage aux stands.

Avant l’ouverture de la fenêtre de ravitaillement, Fabian Schiller menait les débats, suivi par Fredrik Blomstedt et Andres Mendez. Quatrième, Toni Forné devançait Fran Rueda, Miguel Ramos (Equipe Verschuur #19), qui n’avait pu quitter la pitlane à temps avant la course, et Ash Hand (Oregon Team #5), pénalisé pour un contact avec Nick Leventis (Strakka Racing #42). Dennis Andersen (High Class Racing #11), Jeroen Schothorst (Equipe Verschuur #21) et Nick Leventis complétaient le top dix après les pénalités pour non respect des limites de la piste infligées à Davide Roda (Oregon Team #1) et Oliver Freymuth (V8 Racing #8).

Korjus offre la victoire à son équipage

Contrairement à ses poursuivants, Fabian Schiller retardait son passage aux stands pour céder le volant à Markus Palttala. Un pari gagnant dans un premier temps puisque le Finlandais ressortait devant Kevin Korjus et Bruno Bonifacio. Le vainqueur 2010 de l’Eurocup Formula Renault 2.0 s’emparait toutefois de la tête au vingt-quatrième tour et s’imposait face à Bruno Bonifacio, qui effaçait Markus Palttala à trois tours de l’arrivée.

Malgré une pénalité de quinze secondes pour ne pas avoir respecté le temps minimum de l’arrêt, Raoul Owens assurait la quatrième place à son équipage formé avec Toni Forné, devant Roy Geerts (Equipe Verschuur #19) et David Fumanelli (Oregon Team #5), dont l’équipage était relégué au huitième rang après la pénalité infligée à son équipier Ash Hand. Derrière, Pieter Schothorst (Equipe Verschuur #21) et Lewis Williamson (Strakka Racing #42) dépassaient Tanart Sathienthirakul (Team Marc VDS EG 9,9 #15) dans les derniers tours tandis qu’Anders Fjordbach (High Class Racing #11) complétaient les entrées dans les points.

Ils ont dit

Fredrik Blomstedt : « J’avais un peu de mal à exploiter les pneus neufs en qualifications, mais tout s’est bien mis en place ce matin pour signer la pole position avec une belle avance. Malgré un bon départ, mes gommes n’étaient pas en température et j’ai perdu deux positions au deuxième tour. J’ai réussi à dépasser rapidement Toni, puis à rattraper Fabian, mais il se défendait vraiment bien et je n’ai pas su trouver l’ouverture avant de céder le volant à Kevin. »

Kevin Korjus : « Nous avions deux secondes de retard quand j’ai pris le volant. Comme nous avions effectué le changement de pilotes vraiment tôt, j’ai tout de suite attaqué pour rattraper Markus. Je voulais vraiment le dépasser le plus tôt possible pour ne pas me retrouver pris en sandwich avec Bruno qui revenait. Cela m’a pris six tours, mais une fois en tête, j’ai pu m’échapper et contrôler. »

Fabian Schiller : « Malgré un assez bon départ, je n’étais pas parvenu à prendre les commandes, mais la faute de Fredrik me l’a permis. Pendant quelques tours, j’ai pu creuser l’écart avant de commettre deux grosses erreurs en passant notamment dans les graviers. Fredrik a pu revenir et nous avons eu une belle bataille. J’aurais pu le distancer, mais c’est difficile de le faire rapidement avec 40 kg supplémentaires ! »

Classement général Endurance provisoire*
1. K. Korjus – F. Blomstedt (R-ace GP) 43
2. M. Palttala – F. Schiller (Team Marc VDS EG 0,0) 40
3. R. Owens – T. Forné (R-ace GP) 24
4. L. Williamson (Strakka Racing) 21
5. B. Bonifacio – A. Mendez (Oregon Team) 18

Classement général PRO provisoire*
1. Lewis Williamson (Strakka Racing) 43
2. Kevin Korjus (R-ace GP) 35
3. Markus Palttala (Team Marc VDS EG 0,0) 27
4. Nicky Pastorelli (V8 Racing) 22
5. Pieter Schothorst (Equipe Verschuur) 16

Classement général AM provisoire*
1. Fabian Schiller (Team Marc VDS EG 0,0) 50
2. Fran Rueda (Team Marc VDS EG 0,0) 30
3. Miguel Ramos (Equipe Verschuur) 23
4. Andres Mendez (Oregon Team) 21
5. Fredrik Blomstedt (R-ace GP) 18

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Qualifications PRO - pdf

Qualifications AM - pdf

Grille de départ - pdf

Poids de compensation - pdf

Classement intermédiaire - pdf

Classement final provisoire - pdf

Audio Fredrik Blomstedt & Kevin Korjus - mp3

Retour en haut