Pour les premiers essais collectifs du Renault Sport Trophy organisés sur l’Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari di Imola, Bruno Bonifacio (Oregon Team #4) a signé le meilleur temps en 1’39’’758. Le Brésilien a devancé Markus Paltalla (Team Marc VDS EG 0,0 #9) et David Fumanelli (Oregon Team #5). Roy Geerts (Equipe Verschuur #19) et le champion 2015 de la catégorie Prestige, Dario Capitanio (Oregon Team #1), complétaient le quinté de tête.

Ce vendredi, les concurrents disposaient de trois séances d’essais de cinquante-cinq minutes avant de s’affronter demain en qualifications et en course Endurance.

Meindert van Buuren premier leader

Si Toni Forné (R-ace GP #2) était le premier à prendre la piste, les temps descendaient rapidement grâce aux efforts de Lewis Williamson (Strakka Racing #42), Dario Capitanio, David Fumanelli, Bruno Bonifacio, Kevin Korjus (R-ace GP #3) et Fredrik Blomstedt (R-ace GP #3).
À dix minutes du drapeau à damier, Meindert van Buuren (V8 Racing #8) s’emparait toutefois des commandes en 1’41’’792 pour finalement devancer Fredrik Blomstedt, meilleur AM de la séance, Dario Capitanio, Bruno Bonifacio et Raoul Owens (R-ace GP #2).

Geerts et Bonifacio aux avants

Durant la deuxième séance, Pieter Schothorst (Equipe Verschuur #21) abaissait le premier la référence établie par son compatriote, imité par Bruno Bonifacio et Roy Geerts. Le Champion 2013 de Formula Renault 1.6 NEC Junior bouclait son dernier effort en 1’40’’424, 32 millièmes de seconde de mieux que Bruno Bonifacio. Lewis Williamson, David Fumanelli et Markus Palttala complétaient le quinté de tête.

L’ultime session du jour voyait Kevin Korjus améliorer le temps de Roy Geerts avant que l’action s’anime dans le dernier quart d’heure par l’intermédiaire de David Fumanelli et de Bruno Bonifacio. Le Brésilien l’emportait finalement en 1’39’’758 face à Markus Palttala, dont la réplique échouait à 25 millièmes de seconde du meilleur chrono. David Fumanelli, Dario Capitanio et Meindert van Buuren formaient la suite du top cinq.

Ils ont dit

Bruno Bonifacio : « Nous sommes déjà plus compétitifs qu’à Alcañiz. Peut-être est-ce ma nouvelle coupe de cheveux qui nous apporte de l’appui ? Plus sérieusement, nous avons travaillé sur l’équilibre de la voiture tout en l’adaptant à l’amélioration de la piste au fil de la journée. Nous croyons savoir comment la piste évoluera demain, mais il nous faudra prendre les bonnes décisions. Je suis satisfait de ces essais tant ils se sont avérés positifs, mais les qualifications sont courtes et nous devrons avoir une bonne voiture d’entrée de jeu. »

Roy Geerts : « C’était une bonne journée sur un circuit que je découvrais. Nous avons débuté avec un set-up de base dans lequel j’avais déjà confiance et que nous avons amélioré avec succès. J’ai signé de bons temps avant une dernière session légèrement moins bonne puisque j’utilisais les pneus de la séance précédente. Malgré cela, je pense que nous serons dans le coup et je suis assez confiant pour demain. Il est encore difficile de savoir s’il va pleuvoir car les prévisions annoncent un peu tout ! Demain sera un nouveau jour et nous verrons en temps voulu. Dans tous les cas, ce sera amusant dans tous les cas et notre toit nous protégera de la pluie ! »

Meindert van Buuren : « La journée s’est bien déroulée. J’ai piloté seul lors de la première séance avant de céder le volant à mon équipier qui n’était pas arrivé ce matin. J’ai pu effectuer de nombreux tours et en me réinstallant dans le baquet en fin de journée, la piste avait énormément évolué. J’ai perdu un peu de temps pour m’y adapter, mais au contraire de certains concurrents, nous n’avons utilisé que des pneus usés. Nous pourrons faire un grand pas en avant en gommes neuves et viser le trio de tête. »

Essais collectifs 1 - pdf

Essais collectifs 2 - pdf

Essais collectifs 3 - pdf

Classement combiné - pdf

Retour en haut