Renault e.dams décroche ce week-end (19 décembre) sa deuxième victoire de la saison en FIA Formula E. En remportant l’ePrix de Punta del Este, troisième rendez-vous 2015/2016, Sébastien Buemi et l’écurie récupèrent les commandes des championnats Pilotes et Teams.

Sous le soleil uruguayen, le Suisse n’entame pourtant pas sa journée de la meilleure des manières lorsqu’un accident en essais libres 2 entraîne des dégâts importants sur la Z.E.15 No. 9.

La chance refuse à nouveau de lui sourire en qualifications. Pourtant auteur du temps le plus rapide durant la phase de groupes, Sébastien commet une erreur lors de son tour lancé en Super Pole, et doit se contenter du cinquième place sur la grille.
Son coéquipier Nico Prost vit une séance d’essais qualificatifs tout aussi frustrante. Le Français signe le meilleur temps de son groupe mais se voit relégué aux portes du top cinq au général. C’est finalement en sixième position, aux côtés de Sébastien, que Nico prendra le départ de l’épreuve, longue de 33 tours.

Un excellent envol du Suisse lui permet de subtiliser immédiatement la quatrième place de son rival Lucas di Grassi. Sébastien signe ensuite une superbe remontée vers la tête de course avant de filer vers son deuxième succès de la saison 2015/2016. Déjà victorieux en Uruguay l’an dernier, il conserve également son invincibilité à Punta del Este.

Nico connaît malheureusement un départ plus compliqué et perd une place d’emblée. Le Français livre toutefois une performance solide qui le voit regagner du terrain pour franchir la ligne d’arrivée à la cinquième place, synonyme de 10 points précieux au championnat.

Nico Prost, No. 8 : « Je suis légèrement déçu par le résultat final car je pense que mon rythme était plus élevé aujourd’hui que lors des deux manches précédentes. Un virage en particulier a semblé me poser problème au cours de toutes les séances et je ne me sentais pas aussi à l’aise que je l’aurais souhaité. Cela dit, nous inscrivons des points importants au championnat. Voyons maintenant ce que Buenos Aires nous réserve. »

Sébastien Buemi, No. 9 : « Je tiens d’abord à remercier chaleureusement toute l’équipe, dont le travail acharné a permis de réparer la voiture à temps pour la course après mon accident en essais libres 2. Le résultat d’aujourd’hui vient couronner les efforts de tous. Gagner ne se résume pas à une voiture ou un moteur : il s’agit d’un travail collectif. Après la déception de Putrajaya, c’est une très belle récompense. »

Jean-Paul Driot, Directeur  : « Cette victoire est très importante pour nous. Elle démontre que les soucis rencontrés en Malaisie ont été résolus. Cela ne signifie pas pour autant que le travail s’arrête là. Nous continuerons de développer notre monoplace avec pour ambition de remporter d’autres courses. En attendant, nous pouvons déjà partir en vacances de Noël forts de cette belle performance. »

Alain Prost, Directeur : « Nous sommes tous très heureux du résultat décroché en Uruguay, surtout après avoir vécu une journée aussi mouvementée ! L’équipe a accompli un travail formidable pour remettre la voiture de Sébastien en état suite à son accident en essais libres. Après une telle performance, nous pouvons aborder la Nouvelle Année animés d’un état d’esprit positif et prêts à en découdre dès l’Argentine. »

Renault e.dams retrouvera l’Amérique du Sud l’an prochain pour la quatrième manche du Championnat FIA de Formula E – l’ePrix de Buenos Aires –, qui aura lieu dans la capitale argentine le 6 février.

Résultats :
1 Sébastien Buemi (Renault e.dams)
2 Lucas di Grassi (ABT Schaeffler Audi Sport)
3 Jérôme D’Ambrosio (Dragon Racing)
4 Loïc Duval (Dragon Racing)
5 Nico Prost (Renault e.dams)

Galerie Photos

Retour en haut