Les pittoresques montagnes de Styrie offrent un beau décor au Grand Prix d’Autriche, huitième manche du Championnat du Monde de Formule Un FIA. Le Red Bull Ring et ses 4,326 kilomètres représentent un sérieux test pour les Power Units nouvelle génération avec une vitesse moyenne supérieure à 200 km/h et plus de 60% de la course passés à plein régime.

En terminant huitième, Max Verstappen, pilote Scuderia Toro Rosso, décroche le meilleur classement des monoplaces propulsées par Renault. Malgré une pénalité grille, Daniel Ricciardo, pilote Infiniti Red Bull Racing, finit 10ème à trois secondes de la 9ème place. Également sanctionné sur la grille, son coéquipier Daniil Kvyat décroche finalement la 12ème place.

Faits marquants de la course :

  • Au volant de la Toro Rosso, Max Verstappen prend un bon départ et grappille une position. Il la reperd au profit de Bottas au 14ème tour après une lutte intense. Le Néerlandais résiste ensuite à la pression de Maldonado jusque dans l’avant-dernier tour où le Vénézuélien le dépasse. Verstappen signe ainsi sa deuxième arrivée dans le top 10 cette saison. Ces quatre points supplémentaires portent son total à dix au championnat.
  • Également auteur d’un solide envol, Carlos Sainz, son coéquipier chez Toro Rosso, évolue dans les dix meilleurs mais doit renoncer au 37ème passage sur perte de puissance électrique.
  • Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat, le duo Infiniti Red Bull Racing, remontent dans le peloton pour franchir la ligne d’arrivée aux 10ème et 12ème rangs respectivement. Les deux pilotes ont chacun reçu une pénalité de dix places sur la grille après avoir introduit leur cinquième ICE de la saison. S’étant arrêté plus tard dans la course, Ricciardo profite de ses gommes neuves pour revenir sur Nasr et le déposséder de la dixième position. L’Australien se lance ensuite à la poursuite de Perez et ne compte que trois secondes de retard sur le Mexicain sous le drapeau à damier.

Rémi Taffin, Directeur des Opérations
« Félicitations à Max pour sa belle course. Après s’être retrouvé au cœur de luttes intenses avec les Williams et les Lotus, il mérite d’inscrire de nouveaux points. Comme attendu, Red Bull a connu un week-end délicat. En accord avec l’écurie, nous avons décidé d’introduire un cinquième ICE sur les deux voitures, ce qui a entraîné des pénalités. Elles sont désormais derrière nous, et nous pouvons préparer l’avenir. Silverstone et Budapest devraient présenter des meilleures opportunités pour signer de gros points. »

Cyril Abiteboul, Directeur Général
« Nous savions que ce week-end serait compliqué et nous avons pris des points là où nous le pouvions. Max a livré une bonne course pour terminer huitième. Red Bull a fait de son mieux compte tenu des pénalités et nous pouvons maintenant attendre de meilleurs résultats dès les prochaines courses. »

Retour en haut