Daniil Kvyat, pilote Infiniti Red Bull Racing, décroche une sixième place disputée au terme d’un Grand Prix de Grande-Bretagne très animé. Dans les roues de Valtteri Bottas en fin de course, le Russe n’a malheureusement pas eu le temps de tenter un dépassement dans le but de lui ravir la cinquième place.

Faits marquants de la course :

  • Parti septième, Kvyat a fait la course dans un top 10 très serré. À l’arrivée de la pluie, il reste en piste le plus tard possible et livre une prestation superbe dans des conditions changeantes. Les derniers tours voient le Russe fondre sur Bottas à raison de deux secondes au tour, Kvyat franchissant la ligne d’arrivée dans les roues du Finlandais.
  • Daniel Ricciardo, son coéquipier chez Infiniti Red Bull Racing, renonce sur problème électrique au 22ème tour.
  • Max Verstappen, pilote Scuderia Toro Rosso, abandonne au troisième tour après une sortie de piste. Son coéquipier Carlos Sainz s’immobilise dans la 31ème boucle en raison d’un souci électrique, qui est actuellement en cours d’investigation.

Rémi Taffin, Directeur des Opérations :
« Si la course fut captivante pour les fans, elle s’est révélée frustrante de notre côté. Daniil [Kvyat] a livré une belle performance pour finir à moins d’une seconde du cinquième. La voiture et le moteur ont bien fonctionné ensemble et il a su parfaitement s’adapter aux conditions de piste changeantes – et très piégeuses. Daniel s’est arrêté suite à un problème électrique qui a touché l’ERS et nous devons étudier précisément ce qu’il s’est passé. Nous avons tenté d’effectuer plusieurs « resets » durant la course mais aucun n’a fonctionné et nous avons finalement dû renoncer.

Chez Toro Rosso, dommage que Carlos et Max n’aient pu convertir en bons résultats le beau potentiel affiché durant tout le week-end. Sur la voiture de Carlos, nous avons rencontré un souci électrique qu’il va nous falloir investiguer et résoudre d’ici la prochaine course. Mais la performance est bel et bien au rendez-vous, ce qui est toujours un point positif pour aller de l’avant. »

Cyril Abiteboul, Directeur Général :
« Après avoir connu un très bon niveau de fiabilité durant les quatre derniers Grands Prix, il est décevant de voir deux de nos monoplaces abandonner le même week-end. Daniel et Carlos ont tous deux connu un problème électrique et nous devons analyser en détails ce qui s’est produit dans chaque cas.

Nous tirons toutefois plusieurs enseignements positifs de Silverstone. Les Toro Rosso comme les Red Bull ont évolué dans le top 10 lors de toutes les séances et le rythme en course était très compétitif. Bien sûr, il nous reste du travail à effectuer d’ici la Hongrie mais grâce à la fiabilité, notre niveau de performance a augmenté sur les dernières courses. À nous de garder cela à l’esprit durant la pause de trois semaines pour que nos quatre voitures signent de solides résultats à Budapest.

Par ailleurs, il est important de souligner que la F1 a offert un spectacle extraordinaire aujourd’hui. C’est une motivation de plus pour combler le retard sur Mercedes et se battre à nouveau aux avants postes ! »

Retour en haut