Les choses s’accélèrent en Championnat du Monde FIA de Formule Un avec Daniil Kvyat et Daniel Ricciardo, les pilotes Infiniti Red Bull Racing motorisés par Renault, qui signent un double podium lors du Grand Prix de Hongrie. À l’occasion de la 10ème manche de la saison, le duo décroche ainsi son meilleur résultat de l’année sur le sinueux tracé du Hungaroring long de 4,381 km.

Le sourire est également de mise chez Scuderia Toro Rosso, où Max Verstappen termine au pied du podium avec la quatrième place, soit son meilleur résultat en Formule Un. Son coéquipier Carlos Sainz est le seul pilote motorisé par Renault à ne pas rallier l’arrivée d’un Grand Prix très animé. Le jeune Espagnol voit sa belle course prendre fin à sept tours du drapeau à damier.

Faits marquants de la course :

  • Sebastian Vettel domine la course du début à la fin après avoir signé un départ tonitruant depuis la troisième place de grille. L’Allemand remporte la deuxième victoire de Ferrari cette saison.
  • Daniil Kvyat de l’écurie Infiniti Red Bull Racing livre une très solide performance au volant de sa Red Bull en évoluant constamment dans le top 10. Le Russe décroche au final son tout premier podium en Formule Un à la faveur de sa deuxième place.
  • Son coéquipier Daniel Ricciardo connaît une course à rebondissements. L’Australien recule au départ suite à un contact avec Valtteri Bottas, mais il revient vite dans la lutte pour le podium au prix de dépassements particulièrement audacieux. Une erreur de Lewis Hamilton, leader au championnat, oblige ensuite Ricciardo à repasser aux stands pour changer d’aileron avant. L’Australien parvient toutefois à remonter au classement pour monter sur la troisième marche du podium.
  • Max Verstappen de Scuderia Toro Rosso voit certes son excellent Grand Prix freiné en fin de course par une pénalité, mais elle n’empêche pas le Néerlandais d’enregistrer son meilleur résultat en F1 avec la quatrième place.
  • Son coéquipier Carlos Sainz subit un incident technique qui le contraint à renoncer à sept tours de l’arrivée.

Rémi Taffin, Directeur des Opérations :
« Nous ne baissons jamais les bras et ceci nous a permis d’obtenir un tel résultat. Non seulement nous avons amélioré notre fiabilité et nous terminons les courses, mais notre niveau de performance a également progressé et nous sommes maintenant capables de nous battre aux avant-postes.

Nous sommes conscients qu’il y a encore beaucoup de travail devant nous, mais cet excellent résultat juste avant la trêve estivale est une véritable réussite. Nous connaissons notre feuille de route et il y a encore des paliers à franchir pour obtenir régulièrement de tels succès. Nous espérons pouvoir démontrer nos progrès lors de la seconde moitié de la saison. Un grand merci à toutes nos équipes qui travaillent dans les usines en Angleterre, Italie et France. »

Cyril Abiteboul, Directeur Général :
« Quelle course ! Et quel circuit – toutes les pistes devraient être capables de produire un tel spectacle. À chaque fois que nous parvenons à mettre Mercedes sous pression, on se rend compte que l’équipe n’est pas invincible. C’est fantastique de voir Ferrari au sommet, et l’hommage de Vettel à Jules en fin de course était très touchant. Dommage que l’une de nos quatre voitures ne rejoigne pas l’arrivée ; malheureusement Carlos Sainz a dû abandonner suite à un problème technique. Ce fut néanmoins une nouvelle course durant laquelle nous n’avons connu aucun problème de fiabilité moteur.

Nous savons que nous devons continuer de travailler sur notre niveau de performance ; celui-ci progresse constamment grâce à la fiabilité retrouvée, ce qui nous redonne confiance et davantage de potentiel d’exploitation. Total nous a également permis d’extraire davantage de puissance du moteur ce week-end grâce à une nouvelle formulation de carburant. Cela fait vraiment du bien de se battre à nouveau aux avant-postes. La seconde moitié de saison sera certainement très intéressante, que ce soit sur la piste ou en dehors. Tout cela fait partie du spectacle de la F1 !

Maintenant, il est temps d’essayer de souffler un peu ! »

Retour en haut