Engagée en Championnat du Monde des Rallyes WRC 3, Renault Clio R3T dispute la sixième et dernière épreuve à son calendrier, le RallyRACC Catalunya – Costa Daurada. L’équipage composé d’Andrea Crugnola et Michele Ferrara visera la victoire pour espérer valider la deuxième place finale du WRC 3. Sur un parcours composé de portions sur terre et sur asphalte, le véhicule Renault Sport pourra montrer toutes ses qualités dans la catégorie deux routes motrices.

Après trois épreuves sur terre (Portugal, Italie, Pologne), deux manches sur asphalte (Allemagne, France), c’est un rallye mixte qui attend la Clio R3T engagée par Renault Sport Technologies en Championnat du Monde des Rallyes WRC 3, en Espagne. Basée en Catalogne et majoritairement disputée cette asphalte, cette épreuve devrait permettre à Clio R3T de démontrer sa fiabilité et sa performance sur l’un et l’autre des revêtements.

« Nous avons déjà pu confirmer la fiabilité de Clio R3T au niveau mondial sur asphalte, en Allemagne, note Sylvain Alanore, Team Manager Renault Sport Technologies. En Corse, la pointe de vitesse était là, il nous a manqué de réussite. Désormais, nous allons en Espagne pour terminer en beauté, marquer les esprits en mêlant performance et fiabilité. Le podium du WRC 3 est à notre portée et nous ferons tout pour terminer à la deuxième place. Ce résultat récompenserait le travail de toute l’équipe. »

Rapides depuis le début de saison, Andrea Crugnola et Michele Ferrara ont manqué de réussite sur certaines épreuves, comme en Corse, où une crevaison les a privés d’un Top 3 certain. Désireux de rattraper les points perdus, ils viseront une deuxième victoire cette année, qui pourrait les amener sur le podium provisoire du WRC 3.

Andrea Crugnola et Michele Ferrara débuteront l’épreuve par la super spéciale de Barcelone, le jeudi soir, avant de disputer une première journée majoritairement sur terre. Le vendredi, une boucle de quatre spéciales est en effet proposée à deux reprises, avec trois courtes spéciales sur terre, et le chrono de Terra Alta (35,68 km), qui propose les deux revêtements. La performance de la Clio R3T sera donc dépendante du meilleur compromis des réglages pour s’adapter à la spécificité des terrains.

Le reste de cette épreuve, qui sera une course à domicile pour ASM Motorsport, qui assure la préparation du véhicule auprès de Renault Sport Technologies, se disputera sur asphalte. Huit spéciales le samedi, six secteurs chronométrés le dimanche, l’équipage de la Clio R3T devra rester concentré au long d’un parcours de 23 spéciales pour espérer décrocher le podium en WRC 3.

Classement WRC 3 avant le Rallye d’Espagne
1. Quentin Gilbert 100 points (5 résultats)
2. Ole Christian Veiby 75 (5 résultats)
3. Simone Tempestini 62 (5 résultats)
4. Andrea Crugnola 60 (5 résultats)
5. Henri Haapamaki 48 (3 résultats) …

Retour en haut