Le Britannique Oliver Rowland (Fortec Motorsports) a pris la tête du classement général en Formula Renault 3.5 Series grâce à sa victoire sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Parti de la pole position, le protégé de la Racing Steps Foundation s’est imposé devant Nyck de Vries (DAMS), meilleur rookie du jour. Le membre du McLaren Young Driver Development Programme a résisté aux attaques de Matthieu Vaxiviere (Lotus), qui complète le podium du jour. Oliver Rowland quitte la Belgique avec six points d’avance sur le pilote du Lotus F1 Team Junior et huit sur son équipier Jazeman Jaafar, revenu de la dernière à la sixième place ce dimanche.

En qualifications, Oliver Rowland obtenait sa première pole de l’année devant Tio Ellinas (Strakka Racing), Nyck de Vries et Jazeman Jaafar. Le leader du classement général était toutefois relégué en fond de grille à l’issue des contrôles techniques.

Rowland contrôle

Oliver Rowland conservait la première place devant les DAMS de Nyck de Vries et de Dean Stoneman, qui prenaient le dessus sur Tio Ellinas avant l’épingle de La Source. Un contact entre Tom Dillmann (Jagonya Ayam with Carlin) et Nicholas Latifi (Arden Motorsport) menait à une crevaison pour le Français et à un changement de l’aileron avant pour le Canadien. Au sein du peloton, Jazeman Jaafar enchaînait les dépassements pour revenir dans les points dès la fin du premier tour.

La remontée de Vaxiviere

Créant l’écart au fil des passages, Oliver Rowland conservait les devants au terme des changements obligatoires de pneumatiques. Jazeman Jaafar et Aurélien Panis réalisaient de belles opérations en pointant derrière le top cinq après la fermeture de la fenêtre. Au treizième tour, Matthieu Vaxiviere dépassait Tio Ellinas avant d’effacer Dean Stoneman deux boucles plus tard.

Peu inquiété en tête, sauf par les gouttes de pluie, Oliver Rowland s’imposait pour la deuxième fois cette saison. Nyck de Vries se classait deuxième en résistant jusqu’à l’arrivée à la pression que lui infligeait Matthieu Vaxiviere. Dean Stoneman en faisait de même pour le quatrième rang face à Tio Ellinas et Jazeman Jaafar. Aurélien Panis (Tech 1 Racing), Pietro Fantin (International Draco Racing), Egor Orudzhev (Arden Motorsport) et Meindert van Buuren (Lotus) complétaient les entrées dans les points.

Ils ont dit

Oliver Rowland : « J’ai pris un bon départ, loin d’être idéal, mais suffisant pour conserver la tête. Avec une configuration aérodynamique différente des autres, je savais que la suite serait plus simple si je restais devant. J’ai pu creuser l’écart, mais la pluie menaçait avant de tomber dans les derniers tours. Le résultat d’hier était déçevant, et je suis heureux de rebondir ainsi. »

Nyck de Vries : « Ce résultat récompense les efforts de l’équipe. Contrairement à Motorland, j’ai pu résister à Matthieu en fin de course. Nous étions plus rapides durant le premier relais, mais le problème technique du DRS nous a quelque peu handicapé. C’était plus difficile après le passage aux stands, et il fallait être prudent dans le secteur 2 avec l’arrivée de la pluie. »

Matthieu Vaxiviere : « J’ai réussi à prendre un bon départ, mais j’ai été bloqué dans le premier virage et perdu quelques positions. J’ai également perdu du temps derrière Tio Ellinas, mais l’équipe a réalisé un bel arrêt aux stands pour me permettre de le rattraper et de le dépasser. Le DRS a beaucoup aidé à ma remontée, mais c’était plus compliqué de trouver l’ouverture sur Nyck étant donné l’usure de mes pneus. »

Course 2

Championnat Pilotes

Championnat Teams

Interview Oliver Rowland (MP3)

Photo HD

Retour en haut