Champion de la catégorie Prestige du Renault Sport Trophy en 2015, Dario Capitanio (Oregon Team #1) débute bien son nouveau défi parmi les PRO en signant le meilleur temps des essais collectifs de Motorland Aragón. L’Italien a fixé la référence du jour en 1’53’’421, devançant ainsi Pieter Schothorst (Equipe Verschuur #21) et Markus Palttala (Team Marc VDS EG 0,0 #9). Le matin, Lewis Williamson (Strakka Racing #42) avait été le plus véloce. Chez les AM, Fabian Schiller (Team Marc VDS EG 0,0 #9) et Fran Rueda (Team Marc VDS EG 0,0 #15) se sont partagés les honneurs.

Pour cette première journée en week-end de course, trois heures de roulage divisées en deux séances attendaient les concurrents du Renault Sport Trophy sur le circuit espagnol.

Williamson devant d’entrée

La journée débutait sur un bon rythme avec les prises de pouvoir successives de Nicky Pastorelli (V8 Racing #7), Anders Fjordbach (High Class Racing #11), Fredrik Blomstedt (R-ace GP #3) et Jordan Grogor (V8 Racing #6).

Lewis Williamson (Strakka Racing #42) s’emparait ensuite des commandes, répondant successivement aux attaques de Meindert van Buuren (V8 Racing #8), Fabian Schiller et Pieter Schothorst.

À dix minutes du drapeau à damier, le Britannique signait son meilleur temps en 1’54’’047 pour devancer Pieter Schothorst et Fabian Schiller, meilleur AM de la séance. Les PRO Tanart Sathienthirakul (Team Marc VDS EG 0,0 #15) et Markus Palttala (Team Marc VDS EG 0,0 #9) complétaient le top cinq.

Capitanio au sommet

L’après-midi, Nicky Pastorelli et Roy Geerts (Equipe Verschuur #19) s’échangeaient d’abord les commandes avant d’être battus par Markus Palttala. Le Finlandais voyait ensuite David Fumanelli (Oregon Team #5) et Bruno Bonifacio (Oregon Team #4) prendre la tête.

Malgré la réplique de Nicky Pastorelli, Dario Capitanio était le premier à faire mieux que la référence matinale avant une interruption pour réparer le mur de pneus situé au dixième virage.

Aucun concurrent ne parvenait à améliorer la marque fixée en 1’53’’421 par l’Italien. Pieter Schothorst était celui qui s’en approchait le plus, sans succès, précédant ainsi Markus Palttala. Quatrième, l’AM Fran Rueda devançait Raoul Owens (R-ace GP #2) au sein du quinté de tête.

Ils ont dit

Dario Capitanio : « Nous devons encore travailler sur nos réglages en pneus usés comme nous étions en retrait ce matin. En fin de journée, nous avons réalisé un bon tour en pneus neufs tout comme nous l’avions fait en essais à Estoril. Même si nous pouvons toujours progresser, j’espère pouvoir récidiver demain. L’objectif est de gagner face à mes concurrents et mes équipiers, notamment David et Bruno. Ils sont plus expérimentés que moi, sont de bonnes références tout en travaillant pour le bien de l’équipe. Être dans leur rythme est donc une belle motivation. »

Lewis Williamson : « Nous avons fait un tour d’ensemble lors de la séance du matin malgré quelques problèmes qui nous ont coûté du temps de roulage. Nous aurions pu faire mieux, mais c’était suffisant pour être en haut de la feuille des temps. Cet après-midi, je n’ai effectué qu’un run afin de laisser le reste de la session à Tim parce qu’il a été handicapé dans la matinée. Voyons désormais ce que cela donnera demain ! »

Fabian Schiller : « Je pense que nous sommes bien placés. Nous sommes fin prêts et la voiture est rapide comme nous l’avons montré aujourd’hui. Markus signe le troisième temps malgré un souci. Avec notre vitesse, le talent de l’équipe et son expérience, j’ai vraiment hâte de débuter véritablement la saison demain. L’aide de Markus est précieuse. Son expérience en GT est vraiment utile pour quelqu’un qui vient de la monoplace comme moi. Même si Renault Sport R.S. 01 est très légère et possède beaucoup d’appuis aérodynamiques, elle est différente. Sa capacité à réaliser un excellent chrono dès son premier tour est également géniale. Tant physiquement que mentalement, une telle référence va savoir me pousser dans mes limites. »

Essais collectifs 1 - pdf

Essais collectifs 2 - pdf

Classement combiné - pdf

Retour en haut