Le Clio R3T European Trophy est monté en intensité lors du mois de juin, avec cinq rallyes au programme, dont trois le week-end dernier. Le Rallye d’Ypres, manche de la catégorie internationale du Clio R3T European Trophy, a consacré Alain Pyrame. Ce même week-end, Fran Cima s’est imposé en Clio R3T Trophy au Rali Vidreiro (zone Iberia) et Olivier Courtois a brillé à la Ronde del Ticino (zone ALPS). Précédemment, Fran Cima avait gagné au Rallye Ourense (Iberia) et Benoît Vaillant avait fait de même au Rallye National de Bretagne (France).

Le début de saison est des plus disputés dans la zone France du Clio R3T European Trophy. Le Rallye National de Bretagne (20-21 juin), troisième manche inscrite au calendrier, a consacré Benoît Vaillant, qui reprend les rênes du classement général. Aux avant-postes dès le départ, il n’a jamais montré de signe de faiblesse, allant chercher une victoire solide, tout en terminant troisième de l’épreuve et premier en R3 ! Jean-Sébastien Vigion a tenté de lui contester ce succès mais une crevaison dans l’ES5 l’en a privé. C’est Marvin Sorin qui a pris la deuxième place, devant Jean-Sébastien Vigion et Philippe Rageau. Au classement général, Vaillant (78 points) mène devant Vigion (69), Sorin (34), Pitot (15) et Rageau (12). La prochaine manche emmènera les équipages à Mazamet pour le Rallye de la Montagne Noire (24-26 juillet).

Le week-end dernier, c’est le Rallye d’Ypres (25-27 juin) qui attirait tous les regards. Épreuve de renom, elle était également la deuxième manche internationale du Clio R3T European Trophy. Sur un parcours étroit et rapide, c’est Alain Pyrame qui a tiré son épingle du jeu. Le Guadeloupéen a pourtant bien mal commencé ; privé de radio, il est sorti de la route dans l’ES1. Mais, reparti avec l’aide des spectateurs, il a ensuite vu Frédéricq Delplace abandonner peu après, quand Frédéric Perrard a fauté le lendemain, à mi-journée. Survivant de cette course à élimination, Alain Pyrame s’est imposé, prenant dans le même temps la tête du classement général (56 points), devant Frédéric Perrard, qui se console avec les points du meilleur performeur à Ypres (10), et Frédéricq Delplace (2).

Dans la zone Iberia, la période est faste puisque les concurrents ont pris part à deux épreuves en juin. Le Rallye Ourense (13-14 juin) a ainsi consacré Fran Cima, déjà vainqueur en ouverture de saison, puis le Rali Vidreiro (26-27 juin) a apporté le même verdict. Fran Cima a ainsi triplé son capital en l’espace de deux semaines, dominant nettement le classement général (90 points). Il est suivi par Gil Antunes (21 points), qui lui a longtemps contesté la victoire le week-end dernier, avant de lâcher prise après la mi-course. João Correia compte également 21 points, malgré un mois de juin très compliqué ; parti à la faute lors du Rallye Ourense, il n’a pas pu bénéficier d’une voiture remise en l’état pour le Rali Vidreiro.

La zone ALPS abordait aussi sa troisième épreuve ce même week-end. Après un Critérium Jurassien très disputé mais qui l’avait vu capituler face à Michaël Burri, et un Rallye du Chablais où il avait manqué de réussite en abandonnant dès l’ES2, Olivier Courtois s’est rattrapé à la Ronde del Citino. Michaël Burri a pourtant pris les commandes mais a perdu beaucoup dans l’ES2, avant que Jean-Pierre Gatti ne cède à son tour du terrain dans l’ES3. Olivier Courtois a gardé son avantage et s’est imposé pour la première fois cette saison, alors que Michaël Burri a marqué les points du meilleur performeur. Ce dernier conserve la tête du Clio R3T Trophy zone ALPS, avec 83 unités, devant Courtois (52), Gatti (48) et Toni Buemi (15).

Prochaines épreuves du Clio R3T European Trophy :

17-18 juillet : Rally del Casentino (Italie)
24-26 juillet : Rallye Montagne Noire (France)
22-23 août : Rallye Ferrol (Iberia)

Plus de renseignements sur le Clio R3T European Trophy sur Renautsport.com.

Retour en haut