L’Eurocup Formula Renault 2.0 retrouvait ce vendredi le Red Bull Ring pour la première fois depuis 2013. Sur une piste récemment resurfacée, Jehan Daruvala (Josef Kaufmann Racing) a dominé les essais collectifs et battu le record du circuit grâce à un tour en 1’28’’615 réalisé dans l’après-midi. Le membre de la Sahara Force India Academy devançait ainsi Max Defourny (R-ace GP) et Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés). Quatrième, Alexey Korneev (JD Motorsport) se montrait le plus véloce chez les rookies.

Les concurrents de l’Eurocup Formula Renault 2.0 disposaient de deux séances d’essais collectifs pour faire leurs gammes sur le Red Bull Ring en vue des qualifications et des courses du meeting autrichien.

Daruvala premier leader

Premières en piste, les Formula Renault 2.0 de Tech 1 Racing prenaient rapidement les devants avant de voir Alexey Korneev, Lando Norris (Josef Kaufmann Racing), Vasily Romanov (Fortec Motorsports) et Ferdinand Habsburg (Fortec Motorsports) se succéder en tête. Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing) répliquait à mi-séance, mais Jehan Daruvala lançait le sprint final à huit minutes du but.

Malgré les efforts de Max Defourny (R-ace GP) et Lando Norris, Jehan Daruvala terminait au sommet en 1’28’’890 devant le Britannique et Harrison Scott. Max Defourny et Dorian Boccolacci complétaient le top cinq.

Daruvala reste au sommet

Après une entame d’après-midi âprement disputée, Max Defourny s’emparait des commandes avant une interruption causée par Gabriel Aubry (Tech 1 Racing). À la reprise, Lando Norris se hissait au sommet malgré les répliques du Max Defourny et Harrison Scott.

Chaussés de pneus neufs pour les quinze dernières minutes, les concurrents haussaient le rythme. Max Defourny était cette fois le premier à améliorer, imité par Jehan Daruvala et Harrison Scott. L’Indien l’emportait finalement en 1’28’’615 pour devancer Max Defourny, Harrison Scott, Alexey Korneev et Dorian Boccolacci.

Ils ont dit

Jehan Daruvala : « J’ai mis Monza derrière moi. Nous y avions la vitesse tout le week-end, mais nous avons joué de malchance. L’équipe a fait du bon travail pour remettre la voiture d’aplomb et revenir plus forte ici. J’étais tellement à l’aise d’entrée que j’ai pu être à la limite dès le premier tour. Par rapport à l’an passé, la piste est un peu différente, mais vraiment plaisante à piloter, car Il y a plus d’adhérence et moins de bosses. Je vais désormais essayer de faire de mon mieux pour m’imposer demain. »

Alexey Korneev : « La journée s’est plutôt bien passée. Je m’y suis rapidement senti à l’aise, car nous avons fait beaucoup d’essais hivernaux sur cette piste. La première séance n’était pas très bonne, mais nous avons trouvé d’excellents réglages pour l’après-midi. Je n’ai pas d’objectif spécifique, mais j’espère poursuivre sur cette dynamique. Je pense que le top cinq pourrait être le même tout au long du week-end, à moi de tout faire pour y rester. »

Ferdinand Habsburg : « J’attendais beaucoup mon week-end à domicile. Nous avons travaillé dur pour réaliser une performance ici, mais cela a été difficile aujourd’hui pour de nombreuses raisons. Nous sommes toutefois prêts à repartir demain matin. Le circuit est fantastique et la piste permet de monter plus rapidement en température qu’à l’habitude. Il fallait tenter de trouver la limite tout le temps avec les nouveaux vibreurs également. C’est une bonne chose puisque personne n’a ainsi d’avantage sur les autres. »

Essais collectifs 1 - pdf

Essais collectifs 2 - pdf

Retour en haut