Un plateau riche, un tracé de Formule 1 rapide et technique, un circuit fabuleux et des bagarres en piste, le tout dans le cadre du Trofeo Targa Iberia, voilà ce qui attend les concurrents de la Coupe de France Renault Clio Cup pour la deuxième manche de l’année à Barcelone du 22 au 24 avril. La célèbre coupe de marque sort de l’hexagone pour le plus grand plaisir des pilotes.

Coupe de France Renault Clio Cup - Barcelone (22-24 avril)

De nombreux concurrents et un plateau relevé

Les concurrents de la Coupe de France Renault Clio Cup prennent la direction de l’Espagne, pour la deuxième épreuve de la saison 2016. Barcelone accueille encore une fois un large plateau de 29 voitures. La quantité donc, mais pas sans la qualité, avec de nombreux prétendants pour la victoire dans les différentes catégories.

La première manche à Nogaro a été le théâtre de belles bagarres en piste, preuve du niveau relevé du plateau. Si certains se sont fait piéger, il est encore temps pour eux de marquer des points et ne pas se faire trop distancer.

Eric Trémoulet (Vic’Team) arrive à Barcelone en tête du championnat avec une avance confortable de 25 points, notamment due à sa victoire et à une 2e place à Nogaro. Il connait bien le tracé et se battra de nouveau pour la gagne. Ses poursuivants directs sont Jimmy et Teddy Clairet (Team Clairet Sport), Marc Guillot (Milan Compétition) et Thibault Bossy (Team TB2S) qui se tiennent dans un mouchoir de poche. Marc Guillot, vainqueur de la Coupe de France Renault Clio Cup 2015 devra redoubler d’effort pour ne pas se faire distancer et rester dans la bagarre pour le titre.

Tout comme à Nogaro, la Coupe de France Renault Clio Cup, attire encore une fois des pilotes étrangers. Parmi eux, Arturo Espuny (Team VRT) est l’un des deux espagnols engagés qui évoluent à domicile.

Michael Bleekemolen (Team Bleekemolen), pilote hollandais dont la grande carrière comporte notamment un passage en Formule1, vient se mesurer à la Coupe de France Renault Clio Cup pour la qualité de son plateau. Il évolue dans la catégorie Gentlemen. Son équipe engage un autre hollandais en la personne de Rene Steenmetz. L’équipe devrait également être présente lors du Grand Prix de Pau, ainsi qu’à la finale au circuit Paul Ricard avec les mêmes pilotes.

Benoit Castagne (Team Raiwoit Racing) pourrait créer la surprise et venir jouer les outsiders. Tout comme Julien Neveu (Autosport GP) qui a montré beaucoup de potentiel à Nogaro. Jeremy Curty (Milan Compétition) 3e de la course 1 à Nogaro, Olivier Jouffret (Vic’Team), Michael Carree (T2CM) et Veenesh Shunker (Team Clairet Sport) viennent également compléter la liste des engagés.

Les Juniors à l’affut

En catégorie Juniors Paul Thenot (Team Clairet Sport) a connu une sortie de piste impressionnante à Nogaro. On peut saluer la ténacité du pilote et le travail de toute l’équipe qui a pu remonter l’auto pour être présent à Barcelone.

Alfonso Sangrador (Team VRT) est l’autre local de l’étape. C’est également un peu le cas de Jeremie Lesoudier (Pole Position 81) qui lui est français, mais vit à Madrid pour ses études en école de commerce.

Pour l’heure, Corentin Tierce (Pole Position 81 by Tierce Compétition), Emilien Carde (Milan Compétition) et Teddy Bonaventure (Auto Challenge Compétition) sont en lutte pour la meilleure place de la catégorie.

Charles Pax (T2CM) et Jeremy Sarhy (Vic’Team), qui a connu un abandon et une deuxième place Juniors à Nogaro, sont également engagés dans la catégorie.

Les Gentlemen prêts à en découdre

Le plateau des Gentlemen (plus de 40 ans) est remarquable à Barcelone avec 9 engagés. Un nombre rarement atteint qui témoigne de l’attraction de la Coupe de France Renault Clio Cup. Avec deux victoires à Nogaro, Pascal Arellano (Milan Compétition) est en tête du classement de la catégorie avec 14 points d’avance. Emmanuel Raffin (Autosport GP) est actuellement deuxième, devant l’autre pensionnaire Autosport GP, Franck Traynard. Guy Frey (T2CM) a également marqué des points lors de la manche gersoise.

A Barcelone ils sont rejoints par Michael Bleekemolen (Team Bleekemolen, déjà cité plus haut) et Stephane Auriacombe (Pole Position 81 by Tierce Compétition). Ce dernier participera également aux manches de Magny Cours et à la finale au circuit Paul Ricard.
Les Renault Clio Cup du Team HRC, n°50 et 51 seront respectivement partagées par Hervé Roger/Laurent Fermaud et Laurent Anglade/Simon Morillas, pilote australien.

Rendez-vous dès le vendredi 22 avril pour les premiers tours de roues des concurrents de la Coupe de France Renault Clio Cup sur le circuit de Catalogne à Barcelone !

Programme du meeting de Barcelone 2016

Vendredi 22 Avril

  • Essais privés 1 (30 minutes) 14h50-15h20
  • Essais Privés 2 (30 minutes) 16h55-17h25


Samedi 23 Avril

  • Essais Qualificatifs 1 (20 minutes) 12h05-12h25

  • Course 1 (25 minutes + 1 tour) 15h15-15h45

Dimanche 24 Avril

  • Essais Qualificatifs 2 (20 minutes) 09h00-09h20

  • Course 2 (25 minutes + 1 tour) 11h15-11h45

La Coupe France Renault Clio Cup faisait sa rentrée il y a un mois à Nogaro, focus sur les nouveaux acteurs de cette saison 2016 :

Calendrier de la saison 2016

  • 23-24 avril : Barcelone
  • 14-15 mai : GP Pau

  • 16 juin : Test / Magny-Cours

  • 9-10 juillet : Magny-Cours (GT Tour)

  • 13 août : Test / Le Mans
  • 10-11 septembre : Le Mans (GT Tour)

  • 29-30 octobre : Paul Ricard (GT Tour

Liste des engagés

Retour en haut