Fabian Schiller (Team Marc VDS EG 0,0) et Steijn Schothorst (Equipe Verschuur) se sont offert les deux dernières courses de l’histoire du Renault Sport Trophy. Vainqueur de la course Sprint AM malgré un contact avec le mur de pneus, Fabian Schiller a terminé la saison en beauté en devançant Fran Rueda (Team Marc VDS EG 0,0) et Jelle Beelen (V8 Racing). Après s’être imposé à l’issue de la première course Sprint PRO du Renault Sport Trophy, Steijn Schothorst a bouclé la boucle en remportant la grande finale devant Kevin Korjus (R-ace GP) et David Fumanelli (Oregon Team).

Sprint AM : Schiller vainqueur malgré le mur

En signant sa quatrième pole position la veille, Fabian Schiller s’élançait en tête. Le vainqueur 2016 du Renault Sport Trophy en Endurance et en AM creusait rapidement l’écart face à Fran Rueda avant de partir à la faute au huitième tour et de toucher le mur de pneus à l’arrière-gauche.

Résistant au retour de son équipier, l’Allemand remportait sa quatrième course Sprint de la saison devant Fran Rueda et Fredrik Blomstedt (R-ace GP). Dépassé au départ par Miguel Ramos (Equipe Verschuur) avant de récupérer sa troisième place, le Suédois était exclu après l’arrivée pour un poids de compensation en-dessous du lest qui lui était attribué.

Jelle Beelen héritait ainsi du podium devant Miguel Ramos et Davide Roda (Oregon Team). Sixième, Christophe Hamon (Duqueine Engineering) précédait Oliver Freymuth (V8 Racing), Philippe Haezebrouck (R-ace GP), Dennis Andersen (High Class Racing) et Jeroen Schothorst (Equipe Verschuur).

Sprint PRO : Steijn Schothorst boucle la boucle

Au départ, Steijn Schothorst conservait les commandes face à ses poursuivants dont l’ordre était totalement bouleversé après le contact entre Kevin Korjus et Markus Palttaka (Team Marc VDS EG 0,0). Le Néerlandais était rapidement esseulé en tête, tout comme Kevin Korjus au deuxième rang.

Jamais inquiété, Steijn Schothorst s’imposait avec quinze secondes d’avance sur Kevin Korjus et vingt-huit sur David Fumanelli, qui résistait jusqu’à l’arrivée à un groupe mené par Pieter Schothorst (Equipe Verschuur) et Markus Palttala.

Nelson Panciatici (Duqueine Engineering) sortait vainqueur de son duel l’opposant à Josh Webster (V8 Racing) pour la sixième place tandis que Lonni Martins (Duqueine Engineering) terminait huitième devant Raoul Owens (R-ace GP) et Tanart Sathienthirakul (Team Marc VDS EG 0,0)

Ils ont dit

Fabian Schiller (AM) : « Le départ s’était bien déroulé. J’étais à l’aise et j’ai pu m’échapper avant de maintenir mon rythme. Hélas, j’ai roulé sur une partie humide. J’ai sous-viré et j’ai touché le vibreur qui a fait sauter la voiture sur les graviers puis sur le mur de pneus. J’ai eu de la chance de ressortir devant Fran ! Cette erreur a rendu ma course plus dure, mais je me réjouis de ce succès. Après mon année difficile en F3, j’ai pu intégrer la meilleure équipe du Renault Sport Trophy, faire mon apprentissage et progresser tant en qualifications et en course. J’ai retrouvé le chemin de la victoire et apprendre beaucoup cette saison au volant de cette fantastique voiture qu’est la Renault Sport R.S. 01. Rien n’est sûr pour l’heure, mais je me dirige probablement vers le LMP2. Mon expérience en Renault Sport Trophy m’y sera très utile étant donné les similitudes : freins carbone, aérodynamique, style de pilotage et habitacle fermé. C’était l’étape parfaite pour réaliser la transition de la monoplace aux prototypes ! »

Steijn Schothorst (PRO) : « Pour la première course l’an dernier, la piste était également humide, j’étais en pole position et j’avais pu m’échapper. Cela a été encore mieux aujourd’hui, même s’il fallait penser à la gestion et au refroidissement des pneus. Nous y sommes bien arrivés tant la voiture était formidable grâce au travail accompli par l’équipe. Je leur suis très reconnaissant pour cette opportunité de finir la saison et ravi pour le titre de mon frère. »

Classement général Endurance*
1. M. Palttala - F. Schiller (Team Marc VDS EG 0,0) 87
2. Fredrik Blomstedt (R-ace GP) 82
3. Miguel Ramos (Equipe Verschuur) 78
4. Kevin Korjus (R-ace GP) 67
5. T. Sathienthirakul - F. Rueda (Team Marc VDS EG 0,0) 63

Classement général PRO*
1. Pieter Schothorst (Equipe Verschuur) 156
2. Kevin Korjus (R-ace GP) 111
3. Markus Palttala (Team Marc VDS EG 0,0) 105
4. David Fumanelli (Oregon Team) 95
5. Tanart Sathienthirakul (Team Marc VDS EG 0,0) 52

Classement général AM*
1. Fabian Schiller (Team Marc VDS EG 0,0) 178
2. Fran Rueda (Team Marc VDS EG 0,0) 141 (147)
3. Fredrik Blomstedt (R-ace GP) 115
4. Miguel Ramos (Equipe Verschuur) 103
5. Andres Mendez (Oregon Team) 64

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Poids de compensation - pdf

Grille de départ Sprint AM - pdf

Course Sprint AM - pdf

Grille de départ Sprint PRO - pdf

Course Sprint PRO - pdf

Classement général Endurance - pdf

Classement général PRO - pdf

Classement général AM - pdf

Classement général Équipes - pdf

Retour en haut