Renault Sport Formula One Team a conclu ses essais de Silverstone avec son pilote Jolyon Palmer au volant durant 98 tours. Le Britannique a signé son effort le plus rapide du jour en 1’33’’308 tout en achevant avec succès le programme de tests de l’équipe. Un incendie mineur lors du dernier tour a sifflé la fin de la journée.

À retenir :
Circuit : Silverstone (Grande-Bretagne) - 5,9 km
Châssis : R.S.16 - 02
Météo : journée généralement ensoleillée avec quelques averses éparses. Température ambiante de 14 à 17°C - Piste de 17 à 29°C.
Programme : nouvelles comparaisons, évaluations et simulations.
Tours couverts : 98.
Classement : 8e – 1’33’’308.
Interruptions : démontage des râteliers, déjeuner, soucis de boite de vitesses, modification sur les suspensions, incendie.

Et maintenant ?
Direction Budapest pour le Grand Prix de Hongrie.

Jolyon Palmer :
« Nous avons travaillé à rendre la voiture plus rapide, c’est l’objectif principal ! Nous avons éprouvé de grosses évolutions sur la suspension dont nous disposions aujourd’hui, avec un changement prévu lors de la pause déjeuner comme il s’agissait d’un processus assez long. Nous avons également travaillé sur l’aérodynamique. C’était un programme d’essais assez fourni avec de nombreuses pièces différentes à essayer. La météo était difficile. Nous avions besoin que cela reste sec toute la journée afin de pouvoir réaliser une comparaison directe sur la suspension. Fort heureusement, cela a tenu la majorité d’une journée durant laquelle j’étais à l’aise au volant, ce qui est toujours encourageant. »

Nick Chester, Directeur technique :
« Cela s’est assez bien passé aujourd’hui. Nous avions un programme assez chargé en raison du temps perdu hier avec la météo, mais nous sommes parvenus à tout faire. Nous avions toute une gamme de choses à tester : suspension, aérodynamique, freins et autres, et nous pourrions en voir certaines sur la voiture d’ici quelques courses. Nous sommes satisfaits de la façon dont la journée s’est déroulée dans l’ensemble. Un petit feu est sorti de la monoplace lors du dernier tour et nous en étudions actuellement la cause. »

Retour en haut