Les pilotes Renault Sport Formula One Team Kevin Magnussen et Jolyon Palmer s’aligneront respectivement sur la septième et la dixième ligne de la grille de départ du Grand Prix Petronas de Malaisie. Sur le Circuit International de Sepang, la R.S.16 a montré de meilleures performances relatives même si les deux hommes confiaient leur sentiment de ne pas avoir extrait le maximum de leurs tours aujourd’hui. Kevin, Jolyon et l’équipe lorgneront les points demain.

Kevin Magnussen – R.S.16-04 n°20 – Q : 14e (1’35’’277) – EL3 : 16e (1’36’’741)
« C’est un excellent résultat pour nous en qualifications. Être quatorzième s’avère bien meilleur que d’habitude dans l’optique des points en course. Je suis toutefois partagé. Je me sentais tellement proche de Q3 que je n’ai su résister à l’envie de tout donner sur mon dernier run. J’ai bloqué au premier virage et le tour s’est envolé. Je n’ai pas amélioré après cela, c’est dommage. Depuis cette position, peu de choses doivent se passer dans le top dix pour que nous atteignions les points, qui constituent toujours l’objectif. Voyons voir demain en espérant que notre rythme de course soit aussi bon que celui en qualifications aujourd’hui. On ne sait jamais comment cela va tourner ici, croisons donc les doigts ! »

Jolyon Palmer – R.S.16-05 n°30 – Q : 19e (1’35’’999) – EL3 : 14e (1’36’’604)
« Je vais être franc : mon tour était très loin de ce qu’il devrait être. J’ai fait les mauvais choix sur les réglages entre mes runs et tout ne s’est pas mis bout à bout dans mon effort. C’était particulièrement frustrant tant le rythme était prometteur tout le week-end et nous pouvons clairement faire mieux avec la voiture ici. Demain, je vais attaquer sans relâche pour faire amende honorable, d’autant qu’il s’agit d’une piste où il est possible de remonter. »

Alan Permane, Directeur des Opérations Piste
Les points sont clairement l’objectif…

Comment se sont passées les qualifications pour l’équipe ?
C’était une séance encourageante concernant le potentiel de rythme de la voiture. Avec un tour parfait de Kevin avec les pneus neufs en Q2, la douzième position était en vue. Jolyon a eu du mal à aligner les secteurs en Q1 et c’est dommage pour lui tant il semblait fort pour le reste du week-end.

Quelles sont vos considérations pour la course demain ?
56 tours nous attendent et notre rythme sur les longs relais devrait se révéler être un avantage. Les trois composés de pneumatiques sur ce rendez-vous offrent de nombreuses options de stratégie sur cette piste resurfacée, qui travaille les gommes très différemment d’avant. Nous avons accumulé beaucoup de données hier et aujourd’hui. Il sera donc intéressant de voir comment la course se déroule. À coup sûr, il nous tarde d’aller de l’avant et de remonter dans la hiérarchie. Les points sont clairement l’objectif.

Retour en haut