Renault Sport Formula One Team a connu une entame torride au Grand Prix Petronas de Malaisie. Si Jolyon Palmer achevait sa journée en douzième place, tous les yeux étaient tournés sur la monoplace de Kevin Magnussen ce matin. Une fuite de carburant depuis une soupape d’aération causait un départ de feu requérant l’intervention d’extincteurs. La voiture de Kevin était de retour en piste l’après-midi pour signer le dix-neuvième temps.

Alan Permane, Directeur des Opérations Piste - Notes du programme technique
- Une journée linéaire pour Jolyon qui a accompli son programme prévu tout en montrant un rythme prometteur.
- En EL1, la R.S.16 de Kevin a rencontré un problème de soupape d’aération provoquant un départ de feu en raison du carburant échappé. Le Danois manquait la majeure partie de la séance le temps de nettoyer la voiture et d’en retirer la poudre chimique de l’extincteur.
- Kevin n’a utilisé que les Pirelli durs en EL1, Jolyon les durs et les mediums.
- L’après-midi, Kevin a chaussé les mediums et les tendres, Jolyon les durs et les tendres.

Kevin Magnussen, R.S.16-04 n°20
Essais libres 1 : 22e – Pas de temps – 2 tours d’installation
Essais libres 2 : 19e – 1’37’’664 – 19 tours

Kevin : « Nous nous attendions à ce qu’il fasse chaud à Sepang, mais peut-être pas à ce point ! Mon équipe a été très efficace pour contenir le feu et remettre la voiture en piste pour les EL2. Pour ma part, j’ai entendu l’injonction de sortir à la radio, et pas besoin de me le dire deux fois ! L’après-midi, nous avons pu faire quelques tours. Ce n’était donc pas une journée à totalement oublier. Avec les réglages initiaux, il y a un peu trop de survirage en entrée de virage, mais nous savons où nous voulons progresser. »

Jolyon Palmer, R.S.16-05 n°30
Essais libres 1 : 19e – 1’39’’148 – 23 tours
Essais libres 2 : 12e – 1’36’’940 – 36 tours

Jolyon : « C’était une journée assez linéaire de mon côté du garage. Je pense que toute l’action s’est concentrée chez Kevin aujourd’hui. Ce matin, nous avons eu quelques petits moments en repoussant les limites sur cette nouvelle surface de piste, mais c’est toujours très agréable de piloter sur ce circuit. Nous avons réalisé des progrès décents pour l’après-midi et nous devrions bien être placés pour progresser à nouveau demain. »

Nick Chester, Directeur Technique : « Notre entame a été difficile avec la monoplace de Kevin. Il y avait un problème de valve avec une soupape d’aération. Du carburant s’en est échappé et a provoqué un incendie. L’équipe a réalisé un excellent travail pour tout garder sous contrôle afin que nous puissions régler ce souci. Nous avons changé les systèmes de carburant et nous ne nous attendons pas à de nouveaux problèmes. Jolyon a eu deux séances linéaires tout en se montrant ravi de l’équilibre de sa voiture l’après-midi. Kevin a pu effectuer la moitié de la seconde session et dispose d’une base de travail à approfondir. À eux deux, nous avons donc de bonnes informations pour progresser sur les réglages et la performance des pneus sur cette nouvelle surface de piste à Sepang. »

Retour en haut