Le meeting hongrois des World Series by Renault s’est conclu sur les succès de Richard Gonda (ART Junior Team) et Steijn Schothorst (Equipe Verschuur) au sein du Renault Sport Trophy. Dans la matinée, Richard Gonda (ART Junior Team) a dominé la course Sprint Prestige face à Dario Capitanio (Oregon Team) et Diederik Sijthoff (V8 Racing), dont le podium lui permet de conserver la tête du classement de la catégorie. L’après-midi en Sprint Elite, Steijn Schothorst a continué son carton plein en portant son total à soixante-quinze points marqués sur soixante-quinze possibles. Le Néerlandais a devancé le champion 2013 de Formula Renault 1.6 NEC Junior, Roy Geerts (V8 Racing) et Vittorio Ghirelli (Zele Racing) au terme d’une course où les six équipes engagées ont chacune placé une Renault Sport R.S. 01 au sein du top 6.

Gonda domine, Sijthoff résiste

Depuis la pole position, Richard Gonda conservait l’avantage sur Dario Capitanio au départ avant de s’échapper. Diederik Sijthoff se hissait en troisième position tandis que Stefano Costantini (Oregon Team) glissait du troisième au septième rang, derrière Max Braams (V8 Racing), Toni Forné (ART Junior Team) et David Cebrian (Monlau Competicion). Ce dernier chutait en huitième place en sortant large au cinquième tour, permettant à Niccolò Nalio d’animer la course en dépassant successivement Stefano Costantini, Toni Forné et Max Braams avant d’être contraint à l’abandon.

Devant, Richard Gonda remportait la course avec vingt-cinq secondes d’avance sur Dario Capitanio. Diederik Sijthoff résistait au retour de Max Braams pour monter sur la troisième marche du podium. Dans les derniers tours, Stefano Costantini et David Cebriani prenaient l’avantage sur Toni Forné, finalement septième. Enfin, Antonio Coimbra (Equipe Verschuur), Philippe Bourgois (Zele Racing) et Jeroen Schothorst (Equipe Verschuur) complétaient les entrées dans les points.

Schothorst sur sa lancée

Samedi, Steijn Schothorst avait obtenu la pole position pour la course Sprint Elite devant Vittorio Ghirelli et Wolfgang Reip (Monlau Competicion). Si Vittorio Ghirelli prenait l’ascendant dans la ligne droite, Steijn Schothorst gardait les commandes au premier virage face à Roy Geerts, parti quatrième. Troisième, l’Italien était rapidement menacé par Wolfgang Reip et Andrea Pizzitola.

Steijn Schothorst haussait le rythme et s’imposait devant Roy Geerts et Vittorio Ghirelli, résistant jusqu’à l’arrivée à Wolfgang Reip et Andrea Pizzitola. David Fumanelli (Oregon Team) se classait sixième après avoir dépassé Luciano Bacheta (Oregon Team) et Nicky Pastorelli (V8 Racing) au neuvième tour. Ce dernier était finalement devancé par Federico Leo (V8 Racing), tandis qu’Indy Dontje (ART Junior Team) complétait le top dix après l’accrochage entre Alan Hellmeister (Oregon Team) et Bas Schothorst (Zele Racing).

Ils ont dit :

Richard Gonda : « Tout d’abord, je voudrais dire à quel point je suis heureux d’être en Hongrie, avec beaucoup de mes compatriotes slovaques venus pour me soutenir. Le départ était très important car si Dario me dépassait, il aurait été compliqué de reprendre le dessus. J’ai eu un peu de chance au premier virage. J’ai ensuite attaqué sans faire d’erreur, et je ne savais pas trop à quoi m’attendre car nous avons fait beaucoup de changements sur la voiture, mais il semble que ce soit un grand pas en avant ! »

Steijn Schothorst : « La première fois que je suis venu à un meeting des World Series by Renault remonte à 2008 au Mans. Mon père pilotait, j’étais trop jeune pour en faire de même, mais je suis vite tombé amoureux de la course et de l’ambiance de cet événement ! J’ai grandi en son sein et j’ai eu la chance d’y piloter en Formula Renault 2.0 et désormais en Renault Sport Trophy. Tout se déroule très bien jusqu’ici et nous menons le championnat. Cela me rend heureux pour l’équipe, mais aussi pour moi-même. Ils ont fait un travail formidable sur la voiture, et je n’avais plus qu’à le terminer ! »

Classement général Endurance provisoire* : 1. Fumanelli/Capitanio – 43 points, 2. Reip – 37, 3. Bacheta/Nalio – 30, 4. Pizzitola/Gonda – 30, 5. Cebrian – 25…
Classement général Elite provisoire* : 1. S. Schothorst – 75 points, 2. W. Reip – 45, 3. A. Pizzitola – 43, 4. V. Ghirelli – 35, 5. R. Geerts – 24…
Classement général Prestige provisoire* : 1. D. Sijthoff – 52 points, 2. R. Gonda – 50, 3. D. Capitanio – 33, 4. M. Braams – 32, 5. T. Forné – 30…
*Sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Classement course Elite

Classement course Prestige

Photo HD

Photo HD

Retour en haut