Le vendredi 13 n’a pas vraiment porté chance à Renault Sport Formula One Team, lors de la première journée du Grand Prix Pirelli d’Espagne, disputé sur le circuit de Barcelona-Catalunya. Esteban Ocon, le pilote de réserve de l’équipe, a pris le volant de la R.S.16 pour la première fois en remplaçant Jolyon Palmer lors des essais libres 1. Toutefois, une crevaison puis un problème de batterie ont écourté sa séance. Jolyon a retrouvé sa monoplace l’après-midi, mais il a été à son tour victime d’une crevaison diminuant son temps de roulage. À l’inverse, Kevin Magnussen a couvert 70 tours lors des deux sessions de 90 minutes.

Alan Permane, Directeur des opérations piste – Notes du programme technique
- Esteban a été malchanceux avec une crevaison puis un problème de batterie en EL1. Il n’a donc pas été en mesure de compléter le programme prévu.
- Jolyon a lui aussi eu une crevaison au début des EL2. Il a pu reprendre la piste pour les vingt dernières minutes.
- Kevin a d’abord roulé avec une monoplace équipée d’un "râtelier" aérodynamique en EL1. Il a ensuite effectué des évaluations dans ce domaine, avec des comparaisons d’ailerons avant. L’après-midi, le travail s’est concentré sur les pneumatiques.
- Les gommes Pirelli medium (blanches) ont été utilisées le matin. L’après-midi, les mediums ont été comparés aux tendres (jaunes) et durs (oranges).

Esteban Ocon – R.S.16-03 n°45
Essais libres 1 :
22e (pas de temps) – 6 tours

Esteban : « J’étais impatient de prendre le volant de la R.S.16, c’est donc vraiment dommage que le vendredi 13 ait décidé de nous prendre pour cible ! J’ai passé un peu de temps dans la voiture, mais je n’ai pas pu boucler de tour complet. C’est donc trop tôt pour exprimer mes sensations, car je n’ai pas eu d’occasion d’attaquer réellement. L’équipe a pu voir que le pneu perdait de la pression et j’ai pu rentrer. J’ai attendu dans le garage jusqu’à ce que je puisse reprendre la piste avec un nouveau train de gommes. Mais nous avons eu ce problème de batterie, ce n’était donc vraiment pas mon jour ! Je suis impatient pour pouvoir rouler une journée complète en essais mardi prochain. »

Kevin Magnussen, R.S.16-02 n°20
Essais libres 1 : 11e – 1’26’’576 – 30 tours
Essais libres 2 : 14e – 1’26’’244 – 40 tours

Kevin : « Le niveau de grip était assez faible ce matin, mais ça s’est amélioré tout au long de la journée. Il semblerait que je me sois trouvé du côté "chanceux" du garage aujourd’hui… alors j’espère que la réussite sera avec moi pour la suite du week-end. Nous avons une bonne idée de là où nous voulons aller après cette journée et je pense que notre rythme est au niveau de nos attentes. »

Jolyon Palmer, R.S.16-03 n°30
Essais libres 2 :
17e – 1’26’’770 – 16 tours

Jolyon : « Nous avons fait mauvaise fortune. Nous ne savons pas ce qui a provoqué cette crevaison et c’était frustrant de perdre autant de temps. Nous pensions qu’il serait difficile de reprendre la piste après le retour de la voiture au garage. Mais mon équipe a fait un travail fantastique pour réparer les dégâts. Je leur suis très reconnaissant des tours que j’ai pu faire en fin de séance. Heureusement, Barcelone est un circuit que je connais bien. Je suis donc tourné vers une journée plus dense demain ! »

Nick Chester, Directeur technique : « Ce n’est pas vraiment le scénario que nous avions programmé, même s’il y a du positif avec la bonne journée de Kevin. Esteban a fait du bon travail malgré les problèmes. Nous sommes impatients de lui donner une véritable opportunité lors des essais de la semaine prochaine. Le pneu crevé présente une coupure nette qui doit avoir été causée par un petit débris. Nous ne sommes pas préoccupés par le problème de batterie qui l’a ensuite empêché de rouler. Jolyon a également manqué de chance avec une crevaison et nous travaillons avec Pirelli pour en comprendre la cause. Nous avons pu le remettre en piste pour 11 tours avec des pneus tendres et nous avons obtenu une quantité raisonnable de données à analyser. Barcelone est un circuit que nous connaissons tous très bien ; même si nous n’avons pas pu faire tous les tours prévus, nous avons déjà une bonne idée de là où nous irons en termes de réglages et de stratégie. »

Retour en haut