Dès les premiers jours de l’année 2015, les concurrents du FIA Formula E Championship étaient en action à Buenos Aires pour le quatrième ePrix de la saison. À l’issue d’une course pleine de rebondissements, Antonio Felix da Costa (Amlin Aguri) s’est imposé lors de l’événement argentin ponctué par les expositions des modèles de la gamme Renault ZE et la première course des Formula E School Series.

Dans la lancée de la tournée américaine débutée en Uruguay, les équipes et les pilotes engagés en FIA Formula E Championship se rendaient en Argentine. La quatrième épreuve avait lieu à Buenos Aires, une ville mondialement reconnue pour son engagement en faveur des mobilités durables.

Impliqué dans la discipline depuis sa genèse, Renault Sport ambitionnait comme toujours d’offrir aux compétiteurs des monoplaces Spark-Renault SRT_01E toujours plus fiables, sûres et performantes. Mission accomplie sur le tracé dessiné dans le Parc Micaela Bastidas, à deux pas de la réserve écologique Costanera Sur.

En lever de rideau de l’ePrix, Lucas Gambarte et Diego Guarachi Guzman s’imposaient respectivement dans les catégories Power et Eco de la course de Formula E School Series, durant laquelle les lycées de Buenos Aires s’affrontaient.

Homme le plus rapide des deux séances d’essais libres, Sébastien Buemi (e.dams-Renault) signait sa première pole position avant de réaliser un envol parfait. Toujours leader après les changements de voitures, le Suisse commettait une erreur sous la pression de Lucas di Grassi, leader du championnat. Quatre tours plus tard, le Brésilien heurtait le mur, ce qui profitait à Nick Heidfeld (Venturi), dont les espoirs de victoire étaient réduits à néant suite à une pénalité pour excès de vitesse dans la voie des stands.

Ancien pensionnaire des World Series by Renault, Antonio Felix da Costa (Amlin Aguri) parvenait à tenir bon pour rafler la mise. Bien remonté depuis la septième position en deuxième partie de course, Nicolas Prost (e.dams-Renault) prenait la deuxième marche du podium devant Nelson Piquet Jr (China Racing) à l’issue d’une lutte acharnée dans les ultimes passages.

La Formula E fait désormais une pause avant de rejoindre Miami, dont l’ePrix le 14 mars marquera la mi-parcours de la saison 2014-2015.

Thierry Koskas, Président Directeur Général de Renault Argentina : « L’ePrix de Buenos Aires a été l’occasion idéale de montrer l’engagement fort de Renault en faveur des mobilités durables. Sur la piste, nous avons assisté à un spectacle séduisant et convainquant, durant lequel Renault, pionnier à l’échelle mondiale dans la commercialisation d’une gamme complète de véhicules électriques, a occupé un grand rôle. Avec sa deuxième place, Nico Prost et e.dams-Renault nous ont offert une double satisfaction durant cet événement. »

CLASSEMENT
1. Antonio Felix da Costa (Amlin Aguri) 35 tours
2. Nicolas Prost (e.dams-Renault) +5’’354
3. Nelson Piquet Jr (China Racing) +8’’552
4. Jaime Alguersuari (Virgin Racing) +11’’148
5. Bruno Senna (Mahindra Racing) +11’’535
6. Jean-Eric Vergne (Andretti) +13’’319
7. Sam Bird (Virgin Racing) +13’’617
8. Salvador Duran (Amlin Aguri) +14’’724
9. Nick Heidfeld (Venturi) +15’’464
10. Oriol Servia (Dragon Racing) +19’’334
Meilleur tour : Sam Bird (Virgin Racing) 1’11’’540

CHAMPIONNATS
PILOTES
1. Lucas di Grassi (Audi Sport ABT), 58 points
2. Sam Bird (Virgin Racing), 48
3. Sébastien Buemi (e.dams-Renault), 43
4. Nicolas Prost (e.dams-Renault), 42
5. Nelson Piquet Jr (China Racing), 37
6. Antonio Felix da Costa (Amlin Aguri), 29
7. Jaime Alguersuari (Virgin Racing), 26
8. Jérôme d’Ambrosio (Dragon Racing), 22
9. Franck Montagny (Andretti), 18
10. Karun Chandhok (Mahindra Racing), 18

TEAMS
1. e.dams-Renault, 85 points
2. Virgin Racing, 74
3. Audi Sport ABT, 62
4. Andretti, 41
5. China Racing, 37
6. Dragon Racing, 37
7. Mahindra Racing, 36
8. Amlin Aguri, 35
9. Trulli, 12
10. Venturi, 5

Retour en haut