Auteur de sa première pole position en Eurocup Formula Renault 2.0 dans la matinée, Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés) a signé ce dimanche sa deuxième victoire de la saison. Le Britannique, meilleur rookie l’année passée, a géré son avance pour s’imposer devant ses rivaux au championnat Max Defourny (R-ace GP) et Lando Norris (Josef Kaufmann Racing). Ce dernier quitte l’Autriche avec 26,5 points d’avance au classement général.

Première pole pour Harrison Scott

En matinée, Harrison Scott signait sa première pole position dans la catégorie en établissant un nouveau record du circuit en 1’28’’172 lors de son duel face à Max Defourny. Lando Norris s’intercalait finalement entre les deux hommes tandis que Will Palmer (R-ace GP) et Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing) complétaient le top cinq.

Scott tout en contrôle

Au départ, Harrison Scott était menacé par Lando Norris, mais le poleman parvenait à conserver les commandes face à son compatriote, lui-même suivi par Max Defourny, Will Palmer et Henrique Chaves (AVF by Adrián Vallés), qui profitait de l’envol moyen de Dorian Boccolacci. Ce dernier animait les premières boucles en retrouvant la cinquième place deux tours plus tard.

En tête, Harrison Scott s’échappait. Au sixième tour, Max Defourny prenait l’ascendant sur Lando Norris et alignait les meilleurs tours en course pour faire la jonction avec le leader. Le Belge n’allait néanmoins pas trouver l’ouverture et devait s’incliner face à Harrison Scott, déjà vainqueur dominical à Monza.

Lando Norris s’assurait la troisième marche du podium malgré les tentatives de Dorian Boccolacci, qui avait surpris Will Palmer au septième passage. Henrique Chaves imitait le Français à cinq tours de l’arrivée. Jehan Daruvala (Josef Kaufmann Racing) se classait pour sa part septième devant Ferdinand Habsburg (Fortec Motorsports) et Alexey Korneev (JD Motorsport). Sacha Fenestraz (Tech 1 Racing) complétait le top dix à l’issue d’une bataille face à ses équipiers Hugo de Sadeleer et Gabriel Aubry.

Ils ont dit

Harrison Scott : « C’était vraiment bon de signer la pole position ce matin. En course, la voiture était tout simplement fantastique. Je savais que même avec un bel envol, il y aurait toujours le risque de l’aspiration entre les virages 2 et 3. Lando a tenté sa chance, mais j’ai heureusement réussi à rester devant. Dès lors, j’ai essayé de creuser l’écart ce qui a été le cas jusqu’à ce que Max prenne l’avantage sur Lando et me rattrape. Il fallait alors réussir des tours constants et ne pas faire d’erreur pour s’imposer ! »

Max Defourny : « Nous avons joué de malchance en qualifications avec un Full Course Yellow qui est arrivé quand j’étais dans la ligne droite des stands. J’ai freiné, mais cela améliorait quand même mon chrono, qui a donc été supprimé. Nous avons eu un peu de mal en début de course, j’ai perdu du temps et j’ai essayé de rattraper Harrison après avoir dépassé Lando. Hélas, j’avais trop usé mes pneus en première partie de course et les derniers tours se sont montrés difficiles. »

Lando Norris : « Mon rythme n’était pas génial sur les premiers tours comparés à hier et aux qualifications. J’aurais pu mieux faire ce matin donc je pense avoir fait du bon travail. Nous avions des difficultés en course, nous n’avions pas vraiment les bons réglages. Je n’ai pas trop voulu me battre face à Max, je me suis concentré sur les points et une défense propre face à Dorian sur les derniers tours. C’est un résultat positif étant donné notre rythme ! »

Classement général provisoire*
1. Lando Norris (Josef Kaufmann Racing) 159
2. Max Defourny (R-ace GP) 132,5
3. Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés) 121
4. Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing) 108
5. Jehan Daruvala (Josef Kaufmann Racing) 47

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Qualifications 2 - pdf

Grille de départ - pdf

Course 2 - pdf

Championnat Pilotes - pdf

Championnat Equipes - pdf

Retour en haut