Parti de la pole position, Anthoine Hubert (Tech 1 Racing) s’est imposé lors de la deuxième course d’Eurocup Formula Renault 2.0 organisée sur le Circuit Bugatti Le Mans. Surpris au départ par son équipier Simon Gachet (Tech 1 Racing), le Français a répliqué pour assurer son deuxième succès cette saison. Si Simon Gachet (Tech 1 Racing) franchissait la ligne d’arrivée en deuxième place, il la perdait finalement au profit de Dennis Olsen (Manor MP Motorsport) après avoir coupé la chicane au dernier tour. Le Norvégien retrouve ainsi le podium pour la première fois depuis Motorland Aragón. Le classement général annonce un final grandiose à Jerez puisque Louis Delétraz (Josef Kaufmann Racing) conserve la tête au nombre de victoires face à son partenaire Kevin Jörg (Josef Kaufmann Racing), mais six pilotes peuvent priver le duo suisse du titre en octobre.

Le matin, Anthoine Hubert (Tech 1 Racing) obtenait sa deuxième pole position de la saison face à son équipier Simon Gachet (Tech 1 Racing). Ignazio D’Agosto (Manor MP Motorsport) s’élançait de la troisième place devant les Suisses Kevin Jörg (Josef Kaufmann Racing) et Louis Delétraz (Josef Kaufmann Racing).

Gachet surprend Hubert

Au départ, le duel entre les deux Tech 1 Racing tournait à l’avantage de Simon Gachet face à Anthoine Hubert. Ignazio D’Agosto conservait le troisième rang devant Dennis Olsen (Manor MP Motorsport) et Harrison Scott (AVF), partis sixième et huitième. L’abandon de Matevos Isaakyan (JD Motorsport) dans le premier tour entraînait l’intervention de la voiture de sécurité.

Hubert réplique

À la relance, les deux Français conservaient les commandes tandis que Dennis Olsen dépassait Ignazio D’Agosto pour le gain de la troisième position. Plus loin, Ben Barnicoat (Fortec Motorsports) ravissait la sixième position à Jack Aitken (Koiranen GP). Au sixième tour, Anthoine Hubert reprenait la tête face à Simon Gachet au premier virage, mais aucun pilote ne se détachait dans le train de tête.

Au terme du dix-septième tour, Anthoine Hubert s’imposait devant Simon Gachet, pénalisé d’une place après la course, Dennis Olsen et Ignazio D’Agosto, se tenant tous trois en moins de six dixièmes de seconde. Cinquième, Harrison Scott (AVF) perdait cinq places pour avoir gagné un avantage en dépassant hors des limites de la piste. Ben Bernicoat était alors promu au cinquième rang devant Jack Aitken et les leaders du classement général Kevin Jörg et Louis Delétraz. Ukyo Sasahara (ART Junior Team) s’offrait la neuvième position devant Harrison Scott.

Ils ont dit

Anthoine Hubert : « C’est ma deuxième victoire cette saison, mais elle est très différente de la première. S’imposer chez soi est vraiment spécial. Nous avions un peu manqué la qualification hier, mais tout s’est bien passé aujourd’hui. C’était proche avec Simon au premier virage. J’ai conservé mon calme pour le repasser et tout est bien allé jusqu’au drapeau à damier. Un grand merci à l’équipe ! »

Dennis Olsen : « Je ne m’attendais pas vraiment à être sur le podium, même si nous avons résolu certains problèmes qui nous handicapaient depuis le début de l’année. C’était une situation difficile à vivre tant pour l’équipe que pour moi. Nous sommes désormais plus forts, plus près de la tête et nous nous battrons à Jerez pour finir en beauté. »

Simon Gachet : « C’est une très belle journée. L’équipe a monopolisé la première ligne, ce qui récompense le travail de l’équipe. J’ai pris un bon départ pour m’emparer de la tête au premier virage. Anthoine a ensuite repris le dessus et j’ai coupé la chicane dans le dernier tour dans mon duel avec Dennis. Je prends une place de pénalité. C’est dommage, mais je viserais un nouveau podium sinon plus à Jerez ! »

Classement général provisoire* : 1. L. Delétraz – 163 points, 2. K. Jörg – 163, 3. J. Aitken – 156, 4. A. Hubert – 148, 5. B. Barnicoat – 134… *Sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Course 2

Championnat Pilotes

Championnat Teams

Interview Hubert

Photo HD

Retour en haut