Vainqueur de sa première course en Eurocup Formula Renault 2.0 sur le Hungaroring en 2014, Jack Aitken (Koiranen GP) a retrouvé la plus haute marche du podium ce samedi sur le même circuit. Le leader de la Formula Renault 2.0 ALPS s’est imposé devant le membre du McLaren Young Driver Development Programme et protégé de la Racing Steps Foundation, Ben Barnicoat (Fortec Motorsports) et Louis Delétraz (Josef Kaufmann Racing). Parti depuis la pole position, ce dernier a mené toute la course, mais a dû céder sa victoire après une pénalité écopée pour départ anticipé. Le Suisse est toutefois parvenu à conserver une position sur le podium et accentue son avance en tête du classement général.

Dans la matinée, Louis Delétraz signait sa troisième pole position cette saison en 1’41’’122 pour devancer Jack Aitken sur la grille. Ignazio D’Agosto (Manor MP Motorsport) et Ukyo Sasahara (ART Junior Team) s’élançaient depuis la deuxième ligne, suivis de Ben Barnicoat.

Louis Delétraz s’échappe

Dès les premiers mètres, Louis Delétraz creusait l’écart sur ses concurrents. Un temps menacé, Jack Aitken conservait la deuxième position devant Ben Barnicoat, Kevin Jörg (Josef Kaufmann Racing) et Martin Kodrić (Fortec Motorsports) au terme d’un premier tour qui éliminait Ukyo Sasahara. En lutte pour la septième place derrière Jake Hughes (Koiranen GP), Anthoine Hubert (Tech 1 Racing) et Ignazio D’Agosto s’accrochaient et devaient renoncer.

Delétraz rétrogradé, Aitken s’impose

L’épreuve connaissait un retournement de situation. Coupable d’avoir anticipé le départ, Louis Delétraz allait écoper d’une pénalité de dix secondes après l’arrivée. Le Suisse débutait donc une course contre la montre pour limiter les dégâts.

Malgré ses efforts et son meilleur tour en course, c’était finalement Jack Aitken qui s’imposait devant Ben Barnicoat. Louis Delétraz parvenait à conserver la troisième position pour 158 millièmes de seconde d’avance sur son équipier Kevin Jörg. Martin Kodrić complétait le top cinq, suivi de Jake Hughes et Harrison Scott (AVF), meilleur rookie du jour. Anton De Pasquale (Koiranen GP), Darius Oskoui (ART Junior Team) et Simon Gachet (Tech 1 Racing) terminaient également dans les points.

Ils ont dit

Jack Aitken : « Nous avions eu plusieurs fois l’occasion de briller, mais nous avions manqué de chance jusque-là. C’est donc super d’obtenir un tel résultat aujourd’hui. Dès le départ, j’ai vu que Louis était parti avant l’extinction des feux, et rapidement l’équipe m’a informé de sa pénalité. Pour lui, c’était une séance de qualifications et je devais rester dans la marge de dix secondes. J’ai dû un peu pousser en fin de course car l’écart grandissait au fil des tours. »

Ben Barnicoat : « La saison a bien débuté lors des deux premières courses à Motorland, avant que nous ayons moins de chance et deux épreuves sans point. Aujourd’hui, je réussis à prendre la deuxième position en m’élançant du cinquième rang, ce qui est un bon résultat d’autant que nous avions eu un problème en qualifications avec nos freins. Je n’étais pas au courant de la pénalité de Louis et mon ingénieur m’a dit de continuer d’attaquer pour obtenir la deuxième place et un joli podium. »

Louis Delétraz : « J’ai réalisé une très belle course, mais je ne sais pas du tout ce qu’il s’est passé au départ. Nous devons étudier cela avec l’équipe. Je suis néanmoins satisfait de la troisième place car j’ai attaqué d’entrée, craignant un drive-through plutôt que cette pénalité de temps. Le team a su trouver les mots pour conserver ma motivation intacte durant la course, et nous allons désormais tenter de saisir une nouvelle opportunité demain. »

Classement général provisoire* : 1. L. Delétraz – 85 points, 2. A. Hubert – 64, 3. J. Hughes – 61, 4. B. Barnicoat – 58, 5. D. Olsen – 50… *Sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Résultat course 1

Classement Pilotes

Classement Teams

Interview Aitken

Photo HD

Retour en haut