Nouveau fer de lance de la compétition clients chez Renault Sport Technologies, Renault Clio R3T s’est affirmée comme une référence dans la catégorie deux roues motrices. D’une fiabilité remarquable, Clio R3T a rythmé la saison par ses performances, en Clio R3T European Trophy mais aussi dans de multiples épreuves à travers le monde. Depuis son lancement en septembre 2014, Clio R3T a remporté 58 victoires dans sa catégorie.

WRC 3 : ANDREA CRUGNOLA ET CLIO R3T AU PIED DU PODIUM

Après ses débuts en 2014, Renault Clio R3T a pris part cette saison à son premier programme complet en WRC, à travers un engagement semi-officiel en WRC 3. Aux mains d’Andrea Crugnola et Michele Ferrara, Clio R3T a signé des performances de choix. Avec une victoire en Allemagne, une deuxième place en Sardaigne et en Corse, elle a démontré ses qualités sur terre et asphalte, sa fiabilité s’ajoutant à sa polyvalence. Clio R3T a également fait preuve de sa vitesse avec près de 30 % de spéciales gagnées dans la discipline. Longtemps en course pour le titre, Andrea Crugnola a finalement terminé à la quatrième place du WRC 3. Le Team Renault Sport Technologies s’est lui hissé sur le podium du classement des équipes, laissant augurer d’un exercice 2016 prometteur, avec le concours de l’équipage vainqueur du Clio R3T European Trophy, qui sera connu à l’issue du prochain Rallye de Monte Carlo.

CLIO R3T EUROPEAN TROPHY : 12 EQUIPAGES POUR UN VOLANT EN WRC 3

Riche de cinq zones disputées en parallèle, le Clio R3T European Trophy a permis d’assister à d’épiques batailles et d’animer toute la saison de rallyes. Les équipages ayant fait le choix de Clio R3T ont pu prendre part à des épreuves mythiques, comme le Tour de Corse, les Rallyes d’Ypres, de Sanremo ou du Valais. Dans chacune des zones (France, Alps, Italia, Iberia, Internationale), les concurrents ont pu se mesurer les uns aux autres afin de se qualifier pour la finale du Rallye Monte-Carlo 2016. En janvier, douze équipages auront l’opportunité de s’affronter pour tenter de gagner un programme de six épreuves en WRC 3 à la suite d’Andrea Crugnola : Eric Filippi, Alberto Monarri, Alain Pyrame, Benoit Boulanger, Benoît Vaillant, Marvin Sorin, Jean-Sébastien Vigion, Luca Rossetti, Ivan Ferrarotti, Michaël Burri, Olivier Courtois et Fran Cima.

CLIO R3T BRILLE EN CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES

Après avoir fait ses premiers tours de roues officiels en Championnat de France des Rallyes en 2014, c’est dans cette discipline que Clio R3T a le plus brillé cette saison. Aux mains de Manu Guigou, la voiture s’est ainsi imposée à cinq reprises en sept courses dans la catégorie des deux roues motrices, s’imposant dans plus de 70% des spéciales disputées. Quatrième du Championnat de France, Manu Guigou a terminé la saison à la première place des deux roues motrices, en plus de sa deuxième place au Trophée Michelin.

DES SUCCÈS À TRAVERS LE MONDE

Depuis son introduction, Renault Clio R3T s’est imposée comme la référence de la catégorie deux roues motrices. La dernière née des ateliers Compétition Clients de Renault Sport Technologies l’a emporté à de nombreuses reprises depuis son lancement officiel lors du Rallye Mont Blanc 2014, avec 58 victoires dans sa catégorie. Elle s’est imposée sur des épreuves mythiques comme les Rallyes du Var, du Condroz, du Valais, de Nouvelle-Calédonie, le Critérium des Cévennes, le Sanremo, le Croatia Rally… La monture a également gagné lors d’évènements de championnats nationaux, de la Pologne au Chili, en passant par la République Tchèque, le Liban ou l’Allemagne.

Retour en haut