Le dernier rendez-vous du FIA Formula E Championship a livré son verdict final. Sam Bird (Virgin Racing) a remporté l’ultime ePrix de la saison, tandis que les premiers titres de l’histoire de la catégorie électrique reviennent à Nelson Piquet (Nextev TCR) et e.dams-Renault. Au terme du double-header londonien, l’écurie dirigée par Alain Prost et Jean-Paul Driot place ses représentants Sébastien Buemi et Nicolas Prost en deuxième et sixième positions. Tous les concurrents vont désormais accentuer leurs préparations afin d’être fin prêts dès le lancement de la deuxième saison à l’automne prochain.

Pour la première fois en Formula E, deux ePrix se déroulaient le même week-end. Après l’épreuve de samedi ayant permis à l’équipe e.dams-Renault de couronner ses efforts en devenant la première structure sacrée dans la discipline, la manche dominicale déterminait le premier Champion chez les pilotes.

Partenaire technique de la catégorie 100% électrique, Renault Sport voyait ainsi les 40 Spark-Renault SRT_01E à l’architecture supervisée par ses soins conclure leur campagne au Battersea Park de Londres. Répondant à sa mission à la perfection, la marque au Losange démontrait son savoir-faire en permettant aux dix teams d’avoir des chances égales au volant de monoplaces fiables, sûres et performantes, ou encore aux commissaires d’appréhender les procédures inédites relatives à cette nouvelle technologie.

Au cours d’une édition folle ayant vu six hommes différents l’emporter lors des six premières courses, Lucas di Grassi (Audi Sport Abt) était le premier à s’imposer. Plus tard, Sébastien Buemi devenait le premier double-vainqueur, imité par Nelson Piquet (Nextev TCR). Ce dernier débutait la finale londonienne en leader devant Sébastien Buemi et Lucas di Grassi.

Bouleversée par la pluie, l’ultime séance de qualifications tournait à l’avantage de Stéphane Sarrazin (Venturi). Sébastien Buemi se classait sixième, devant ses adversaires, Lucas di Grassi, onzième, et Nelson Piquet, seizième. Si Stéphane Sarrazin franchissait la ligne d’arrivée en premier avant d’être pénalisé pour surconsommation, permettant à Sam Bird d’hériter de la victoire, les regards étaient concentrés sur les trois prétendants.

Cinquième au changement de voiture obligatoire, Sébastien Buemi était en bonne position pour être sacré, mais un tête-à-queue dans son tour de sortie lui faisait perdre une position. Malgré ses nombreuses tentatives de dépassement pour reprendre son bien jusqu’au dernier tour, le Suisse butait sur Bruno Senna. Septième, Nelson Piquet inscrivait les points nécessaires pour décrocher le titre pour une seule unité.

Les premières couronnes du FIA Formula E Championship reviennent ainsi à Nelson Piquet et e.dams-Renault. Sébastien Buemi et Nicolas Prost se placent aux deuxième et sixième rangs au terme de la saison. Tous les concurrents s’activent désormais pour leurs prochains essais de cet été, où ils pourront éprouver leurs voitures et leurs systèmes propulseurs ouverts sur des points-clés.

« Félicitations à Nelson Piquet pour son titre qui lui permet de rejoindre e.dams-Renault au premier palmarès de la catégorie ! », déclare Patrice Ratti, Directeur Général de Renault Sport Technologies. « Cette saison aura été marquée par la réussite. Tout d’abord au niveau technique, où avec Spark, nous sommes parvenus à atteindre des performances et une fiabilité inédite pour cette technologie. Ensuite sur le plan sportif, avec le sacre d’e.dams Renault brillamment menée par Alain Prost et Jean-Paul Driot. Enfin celle des équipes d’Alejandro Agag qui nous ont offert ce magnifique championnat. Sébastien manque le titre pilote d’un point mais peut être fier ainsi que Nicolas de la superbe saison qu’ils ont faite et qui nous a permis de remporter le titre team. Nous sommes déjà tournés vers l’avenir de la discipline en promettant de revenir plus forts grâce à notre savoir-faire dans le domaine des véhicules électriques, face à de nouveaux concurrents, dans une formule ouverte. »

CLASSEMENT
1. Sam Bird (Virgin Racing) 29 tours
2. Jérôme d’Ambrosio (Dragon Racing) +6’’973
3. Loïc Duval (Dragon Racing) +9’’430
4. Bruno Senna (Mahindra Racing) +10’’147
5. Sébastien Buemi (e.dams-Renault) +10’’689
6. Lucas di Grassi (Audi Sport Abt) +11’’204
7. Nelson Piquet (Nextev TCR) +11’’561
8. Salvador Duran (Amlin Aguri) +12’’402
9. Oliver Turvey (Nextev TCR) +14’’142
10. Nicolas Prost (e.dams-Renault) +14’’535
Meilleur tour : Sam Bird (Virgin Racing) 1’26’’790

CHAMPIONNATS
PILOTES
1. Nelson Piquet (Nextev TCR), 144 points
2. Sébastien Buemi (e.dams-Renault), 143
3. Lucas di Grassi (Audi Sport Abt), 133
4. Jérôme d’Ambrosio (Dragon Racing), 113
5. Sam Bird (Virgin Racing), 103
6. Nicolas Prost (e.dams-Renault), 88
7. Jean-Eric Vergne (Andretti), 70
8. Antonio Felix da Costa (Amlin Aguri), 51
9. Loïc Duval (Dragon Racing), 42
10. Bruno Senna (Mahindra Racing), 40

TEAMS
1. e.dams-Renault, 232 points
2. Dragon Racing, 171
3. Audi Sport Abt, 165
4. Nextev TCR, 152
5. Virgin Racing, 133
6. Andretti, 119
7. Amlin Aguri, 66
8. Mahindra Racing, 58
9. Venturi, 53
10. Trulli, 17

Retour en haut