C’est sur le Circuito Estoril que le Renault Sport Trophy achèvera la deuxième saison de son histoire. Si Fabian Schiller s’est déjà emparé du titre dans la catégorie AM, les couronnes PRO, Endurance et Teams seront en jeu lors d’un meeting où les Renault Sport R.S. 01 côtoieront l’European Le Mans Series et l’Eurocup Formula Renault 2.0.

L’Autódromo Fernanda Pires da Silva d’Estoril et sa succession d’enchaînements techniques avait servi d’ultime terrain d’essais avant que les concurrents du Renault Sport Trophy n’entament leur saison. Les équipes et les pilotes retrouveront le week-end prochain les défis de la piste portugaise pour la finale.

Quatre prétendants pour le titre PRO

Avec cinquante points en jeu et le retrait du plus mauvais résultat à l’issue de la saison, ils seront quatre à prétendre au titre PRO et ainsi au test de sélection de l’équipe officielle NISMO en Super GT.

Auteur d’un carton plein depuis le Red Bull Ring, Pieter Schothorst (Equipe Verschuur) est le mieux placé et peut l’emporter dès samedi. Le Néerlandais devra néanmoins surveiller les sursauts d’orgueil de ses rivaux, à savoir Kevin Korjus (R-ace GP), auteur du meilleur temps lors des essais hivernaux, mais aussi Markus Palttala (Team Marc VDS EG 0,0) et David Fumanelli (Oregon Team).

Nombreux seront les outsiders qui voudront conclure en beauté. Tanart Sathienthirakul (Team Marc VDS EG 0,0) visera une place dans le quinté de tête final, tout comme Raoul Owens (R-ace GP), Nicky Pastorelli (V8 Racing) ou encore Dario Capitanio (Oregon Team), sacré l’an passé en Endurance et en AM.

Lonni Martins (Duqueine Engineering) et Anders Fjordbach (High Class Racing) tenteront également de grappiller quelques positions en brillant au Portugal, où Steijn Schothorst (Equipe Verschuur) poursuivra son retour. Josh Webster (V8 Racing) reviendra également tandis que le Portugais Pedro Moleiro (Oregon Team) débutera.

Les AM feront le show

Assuré du titre depuis Spa-Francorchamps, Fabian Schiller (Team Marc VDS EG 0,0) voudra parachever son triomphe en beauté. Malgré 80 kg de poids de compensation, l’Allemand sera dans la même situation que son équipier Fran Rueda (Team Marc VDS EG 0,0) et Fredrik Blomstedt (R-ace GP), en lutte pour la place de dauphin tout en pensant à la couronne par équipes les opposant à Marc VDS et Equipe Verschuur.

Face à ce trio lesté au maximum, le héros local Miguel Ramos (Equipe Verschuur), Jelle Beelen (V8 Racing) et Christophe Hamon (Duqueine Engineering), handicapés respectivement de 50, 50 et 5 kg, tenteront d’en profiter. Le reste du peloton sera libre de tout poids. Il appartiendra donc à Andrés Méndez (Oregon Team), Jeroen Schothorst (Equipe Verschuur), Dennis Andersen (High Class Racing) ou Davide Roda (Oregon Team) de capitaliser sur cet avantage.

Après leurs retours en Belgique, Philippe Haezebrouck (R-ace GP) et Adalberto Baptista (Oregon Team) seront à nouveau présents au Portugal.

Jeu décisif en Endurance

Estoril sera aussi le théâtre du dénouement de la catégorie Endurance. Fredrik Blomstedt (R-ace GP) compte treize points d’avance sur le duo Markus Palttala – Fabian Schiller (Team Marc VDS EG 0,0), quinze sur Kevin Korjus (R-ace GP) et vingt-trois sur Pieter et Jeroen Schothorst (Equipe Verschuur). Le Suédois associé à Raoul Owens peut ainsi se contenter d’une troisième place pour décrocher le titre, mais ses rivaux n’ont pas dit leur dernier mot !

Si Philippe Haezebrouck (R-ace GP) tentera d’aider Kevin Korjus dans sa quête, les autres n’auront plus rien à perdre. Avec Steijn Schothorst, Miguel Ramos (Equipe Verschuur) visera une première victoire alors que Tanart Sathienthirakul et Fran Rueda (Team Marc VDS EG 0,0) lorgneront un second succès.

Séparés en Belgique, Lonni Martins et Christophe Hamon (Duqueine Engineering) se retrouveront pour batailler face à David Fumanelli – Andres Mendez (Oregon Team), Nicky Pastorelli – Jelle Beelen (V8 Racing) et Anders Fjordbach – Dennis Andersen (High Class Racing) et Dario Capitanio – Davide Roda (Oregon Team) ou encore Pedro Moleiro – Adalberto Baptista (Oregon Team).

Jean-Pascal Dauce, Directeur des Programmes Compétition Client Renault Sport Racing : « Le Renault Sport Trophy atteint déjà la conclusion de sa deuxième saison à Estoril ! Les débats en piste promettent d’être animés et nous nous réjouissons d’avance d’y connaître ceux qui rejoindront Fabian Schiller au palmarès 2016 de la catégorie ! »

Programme et TV

Les spectateurs pourront également profiter des animations en piste proposées par Renault Classic, mais aussi des activités au sein du Village dont l’exposition de la gamme Renault et de F1 Renault historiques, d’un pit-stop challenge ou encore de shows vélos pour les grands et les petits.

Les deux courses du week-end seront diffusées en streaming sur la chaîne Youtube Renault Sport.

Vendredi 21 octobre 2016
8h20 – 9h15 Essais collectifs 1
12h35 – 13h30 Essais collectifs 2
16h35 – 17h30 Essais collectifs 3

Samedi 22 octobre 2016
9h45 – 10h05 Qualifications PRO
12h10 – 12h30 Qualifications AM
14h57 – 16h09 Course Endurance

Dimanche 23 octobre 2016
8h52 – 9h19 Course Sprint AM
11h42 – 12h09 Course Sprint PRO

Programme - pdf

Retour en haut