Rempli de victoires, de records et de titres, le palmarès de Renault est unique, car il s’étend à toutes les disciplines du sport automobile…

C’est en réalisant un exploit – l’ascension de la rue Lepic (Paris) le soir de Noël 1898 – que Louis Renault lance son entreprise. Très vite, ses voitures remportent leurs premières victoires, comme le Paris-Vienne en 1902 ou le Grand Prix de l’ACF 1906.

Mais ces courses sont si dangereuses qu’elles sont interdites. Renault se tourne alors vers les records de vitesse. Dans les années 20 et 30, les 40CV et autres Nervasport s’illustrent sur l’autodrome de Montlhéry.

Avec les Trente Glorieuses, le sport automobile revient sur le devant de la scène. La création de la Coupe Gordini (1966), de la Formule Renault (1971) ou le titre mondial de la Berlinette en rallye (1973) sont autant d’événements débouchant sur la création de Renault Sport (1976).

Après avoir remporté les 24h du Mans (1978), l’entité se focalise sur la Formule 1. C’est le début d’une riche histoire, ponctuée par douze titres Constructeurs, où l’on peut distinguer plusieurs périodes : le V6 Turbo jusqu’en 1986, le V10 atmosphérique avec Williams et Benetton entre 1989 et 1997, le retour gagnant en tant que constructeur à partir de 2001, le passage au V8 et la domination de Red Bull Racing au début des années 2010... Cette année, un nouveau chapitre débute avec Renault Sport Formula One Team !

Mais le palmarès de Renault est encore plus riche, avec des succès au Paris-Dakar, au Rallye Monte-Carlo ou au Tour de Corse… Rien d’étonnant à ce que la passion de la victoire soit si solidement ancrée chez Renault Sport !

Retour en haut