Leader du classement général, Lando Norris (Josef Kaufmann Racing) a signé le meilleur temps des essais collectifs de l’Eurocup Formula Renault 2.0 au Circuit Paul Ricard. Pour le retour de la catégorie sur le tracé français, le Britannique a fixé la référence du jour avec un tour bouclé en 2’04’’115 pour devancer Max Defourny (R-ace GP) et Jehan Daruvala (Josef Kaufmann Racing). En matinée, le rookie avait précédé ses compatriotes Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés) et Will Palmer (R-ace GP).

Ce vendredi, les concurrents de l’Eurocup Formula Renault 2.0 disposaient de deux séances de cinquante minutes pour redécouvrir le Circuit Paul Ricard avant les qualifications demain matin.

Triplé britannique le matin

Premier en piste, Will Palmer voyait sa première référence battue par Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing). Ferdinand Habsburg (Fortec Motorsports), Sacha Fenestraz (Tech 1 Racing) et Bruno Baptista (Fortec Motorsports) s’échangeaient ensuite plusieurs fois la tête avant que Lando Norris s’empare du meilleur temps.

À sept minutes du drapeau à damier, Harrison Scott lançait le sprint final, mais Lando Norris récupérait finalement son bien en 2’05’’326. Will Palmer terminait troisième devant Ferdinand Habsburg et Sacha Fenestraz.

Norris double la mise

Sous une forte chaleur, le début de la seconde session était âprement disputé avant la prise de pouvoir de Lando Norris. Dans les dix dernières minutes, James Allen (JD Motorsport) contestait l’hégémonie du Britannique en se hissant au premier rang, mais Lando Norris répliquait avec trois améliorations successives.

Le rookie terminait ainsi la journée au sommet avec un chrono de référence en 2’04’’115 devant Max Defourny et le protégé de la Sahara Force India Academy, Jehan Daruvala. Sacha Fenestraz et Harrison Scott complétaient le quinté de tête.

Ils ont dit

Lando Norris : « Même si je signe le meilleur temps des deux séances, je n’ai pas vraiment maximisé le potentiel des pneus sur mon dernier run. Cela me laisse une petite marge de progression pour les qualifications demain matin. Avec cette remise en température après un bon break, nous allons nous concentrer sur le rythme de course. Celui-ci nous a coûté quelques points lors des meetings précédents, mais j’étais à l’aise dans la voiture aujourd’hui. Voyons comment cela se passera demain ! »

James Allen : « Malgré quelques problèmes lors de la première séance, nous avons pu revenir dans le coup pour prendre la septième place cet après-midi. Je m’en réjouis, même si j’aurais pu faire mieux sur certains tours en pneus neufs. Après mon premier podium en Formula Renault 2.0 à Spa cet été, j’adorerais remonter dessus et je suis assez confiant. Nous en sommes proches grâce à l’expérience de l’équipe. Rejoindre JD Motorsport cette année était clairement le bon choix. »

Will Palmer : « Pour cette dernière ligne droite de la saison, j’aimerais atteindre le top six. C’est réalisable, mais je suis conscient que ce sera difficile. La matinée était bonne avec le troisième meilleur temps, mais les choses n’ont pas évolué comme nous le souhaitions l’après-midi. Nous nous contentons du dixième rang, mais le potentiel est néanmoins bel et bien présent pour demain. La chaleur aura clairement son influence sur le week-end, notamment en ce qui concerne les pneumatiques. Nous nous concentrerons sur cet aspect durant la nuit. »

Liste des engagés - pdf

Essais collectifs 1 - pdf

Essais collectifs 2 - pdf

Retour en haut