Déjà vainqueur samedi à Motorland Aragón, Lando Norris (Josef Kaufmann Racing) a récidivé ce dimanche. Le rookie britannique s’est offert sa première pole position en Eurocup Formula Renault 2.0 avant de contrôler la course face à ses plus proches rivaux au classement général, Max Defourny (R-ace GP) et Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés). Lando Norris quitte l’Espagne en tête de l’Eurocup Formula Renault 2.0 avant le prochain rendez-vous : une course unique en lever de rideau du Grand Prix de Formule 1 de Monaco.

Première pole pour Lando Norris

Si Max Defourny était l’homme le plus rapide de son groupe en 1’55’’488, le leader du classement général Lando Norris faisait mieux dans l’autre groupe avec un tour en 1’55’’294.

Auteur de sa première pole position, le rookie britannique s’élançait donc devant Max Defourny, Harrison Scott, Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing) et Nikita Troitskiy (Fortec Motorsports).

Nouvelle victoire du rookie

À l’extinction des feux, le top cinq était inchangé. Derrière eux, Julien Falchero (R-ace GP) et Bruno Baptista (Fortec Motorsports) se livraient une lutte pour la sixième place tandis que Henrique Chaves (AVF by Adrián Vallés) sortait large.

Au sixième passage, Max Defourny tentait une manœuvre sur Lando Norris sans succès. Le Belge voyait même Harrison Scott et Dorian Boccolacci revenir dans ses rétroviseurs. Le quatuor de tête restait groupé, chacun guettant une faute de ses adversaires.

Contrôlant ses poursuivants, Lando Norris s’imposait au terme du quatorzième tour devant Max Defourny et Harrison Scott. Dorian Boccolacci terminait au pied du podium, suivi par le wild-card Nikita Troitskiy. Bruno Baptista remportait son duel face à Julien Falchero pour s’assurer du sixième rang. Huitième, Alexey Korneev (JD Motorsport) devançait Robert Shwartzman (Josef Kaufmann Racing) et Vasily Romanov (Fortec Motorsports).

La bataille pour le dernier point en jeu opposait de nombreux pilotes. Gabriel Aubry (Tech 1 Racing) en sortait vainqueur face à Ferdinand Habsburg (Fortec Motorsports) et Jehan Daruvala (Josef Kaufmann Racing), qui après un départ l’ayant propulsé dans le top dix, avait perdu six places au quatrième tour.

Ils ont dit

Lando Norris : « Le bilan de ce week-end est bon puisqu’il n’y a qu’en course 1 que j’aurais pu mieux faire. En partant de la pole position, les choses étaient peut-être un peu plus faciles. J’ai bien réussi à contrôler la course, même si Max était assez rapide à mi-distance. J’ai dû défendre quelques virages avant de pouvoir le maintenir à l’écart. La saison est encore longue et nous devons rester concentrés sur notre travail, et ce dès la prochaine course à Monaco. »

Max Defourny : « C’était une course assez bonne. Je parviens à marquer de bons points pour le championnat. Mon départ n’était pas exceptionnel, mais j’ai réussi à rattraper Lando pour l’attaquer à deux reprises, mais l’ouverture ne s’est pas présentée. Nous sommes bien placés, il nous revient désormais de tout donner pour la prochaine manche. »

Harrison Scott : « J’ai réalisé un excellent départ et j’étais au niveau de Max à l’amorce du premier virage, mais il était à l’intérieur et je ne pouvais évidemment pas forcer le passage. Il a ensuite attaqué pour rattraper Lando et une fois fait, j’ai pu revenir, mais cela avait également permis à Dorian de me mettre sous pression pendant deux tours. Ce matin, les qualifications se sont mieux déroulées qu’hier et j’espère que nous pourrons poursuivre sur cette lancée. »

Classement général provisoire*
1. Lando Norris (Josef Kaufmann Racing) 68
2. Max Defourny (R-ace GP) 55
3. Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés) 42
4. Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing) 31
5. Jehan Daruvala (Josef Kaufmann Racing) 25

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Qualifications Groupe A - pdf

Qualifications Groupe B - pdf

Course 3 - Grille - pdf

Course 3 - Résultats - pdf

Audio Lando Norris - mp3

Classement général Pilotes - pdf

Classement général Equipes - pdf

Retour en haut