Lando Norris (Josef Kaufmann Racing) confirme son statut de prétendant au titre en achevant les essais collectifs de l’Eurocup Formula Renault 2.0 avec un nouveau record du circuit à Motorland Aragón en 1’54’’664. Dominateur des deux séances du jour, le rookie a devancé le même trio qu’hier, à savoir Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés), Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing) et Henrique Chaves (AVF by Adrián Vallés). Membre de la Sahara Force India Academy, Jehan Daruvala (Josef Kaufmann Racing) complétait le quinté de tête. Les concurrents se retrouveront dès vendredi prochain sur le tracé espagnol pour le premier meeting de la saison 2016.

Rejoints par Nikita Troitskiy (Fortec Motorsports) et Max Defourny (R-ace GP) aujourd’hui, les concurrents étaient vingt-quatre à participer à l’ultime journée d’essais collectifs de présaison.

Lando Norris s’offrait le nouveau record de la piste pour la catégorie en matinée grâce à un tour en 1’54’’664 lui permettant de devancer Harrison Scott, Dorian Boccolacci, Henrique Chaves et Jehan Daruvala. Deux rookies, Robert Shwartzman (Josef Kaufmann Racing) et Gabriel Aubry (Tech 1 Racing), terminaient aux portes du top cinq.

Si le vent permettait peu d’améliorations l’après-midi, Lando Norris poursuivait sur sa lancée en prenant une nouvelle fois la tête avec un effort bouclé en 1’55’’452 devant ses équipiers Robert Shwartzman et Jehan Daruvala. Nikita Troitskiy et Harrison Scott suivaient le trio du Josef Kaufmann Racing à l’issue de cette dernière séance.

Ferdinand Habsburg vise le titre

« Tout comme Lando Norris, je vais participer à un double programme cette saison et c’est un défi supplémentaire que de devoir s’adapter à deux voitures différentes ! Certains disent que c’est un avantage, d’autres non, mais le but est toujours le même : gagner. Les essais ont été vraiment difficiles. Après quelques modifications, cela va de mieux en mieux, mais il reste du travail. Espérons que la sauce prenne la semaine prochaine dès la première course de l’année ! L’objectif est le titre, mais la catégorie progresse et le niveau de la concurrence est de plus en plus relevé. »

Will Palmer prêt pour son retour

« J’ai dû me mettre rapidement dans le rythme après avoir effectué peu d’essais hivernaux à la fin de l’an passé. La voiture est très différente à piloter de celle que j’ai menée au titre l’an dernier en BRDC F4, notamment en ce qui concerne le poids et l’équilibre naturel. Il s’agit de plus d’un championnat très compétitif avec des pilotes venant du monde entier. Si les tests ont été bons et encourageants jusqu’ici, je n’ai pas d’objectif spécifique. J’ai hâte d’être à la première course, faire du mieux que je peux et voir où nous finissons ! »

David Porcelli, l’Américain du plateau

« Je suis très excité d’être ici, une semaine avant le début de la saison. Venir en Europe pour représenter mon pays, les États-Unis, est une bonne chose pour l’exposition d’un pilote et de ses partenaires. Dès mes premiers essais, je me suis bien entendu avec MGR Motorsport et c’est génial d’avoir l’attention de l’équipe pour pouvoir progresser. En arrivant des Skip Barber Series, la courbe d’apprentissage est énorme et je serais vraiment ravi de finir dans les dix premiers. Je suis néanmoins réaliste et je m’attends plutôt à une place dans le Top 15. »

Engagés - pdf

Séance 1 - pdf

Séance 2 - pdf

Combiné - pdf

Retour en haut