L’intense mois de septembre des World Series by Renault s’est conclu le week-end dernier par le retour de l’événement 100 % Renault au Mans. Le public a répondu massivement présent à l’invitation de Renault Sport Technologies avec 95 000 personnes assistant aux sacres d’Oliver Rowland et Fortec Motorsports en Formula Renault 3.5 Series, et ceux de Dario Capitanio et David Fumanelli au sein du Renault Sport Trophy. Les spectateurs ont également pu voir la lutte se densifier en Eurocup Formula Renault 2.0, ou encore Sébastien Buemi réaliser de nombreuses figures lors de l’Infiniti Red Bull Racing F1 Show. La finale de Jerez s’annonce désormais somptueuse.

Patrice Ratti, Directeur Général Renault Sport Technologies : « Nous sommes très heureux d’être revenus au Mans avec un nouveau succès immense plébiscité par les 95 000 spectateurs présents. Sur le plan sportif, ce week-end a été décisif avec de superbes courses débouchant sur les premiers titres en Formule Renault 3.5 series et Renault Sport Trophy. Saluons Oliver Rowland, vainqueur de la Formula Renault 3.5 Series avant le week-end de Jerez où il cherchera à établir le record absolu de victoires en une saison dans la catégorie. L’engagement de la direction Commercial France nous a permis de mettre en place des animations exclusives, telle que la première sortie de nouvelle Mégane GT, des essais de Kadjar, Twingo et Twizy et une impressionnante parade des collectionneurs avec 300 véhicules sur le Circuit Bugatti. La cerise sur le gâteau était la visite de Michel Vaillant parmi nous, qui nous présentait en avant-première son dernier opus ! Un grand merci à l’Automobile club de l’Ouest pour son accueil et la compétence de toute son organisation. »

Formula Renault 3.5 Series : les titres pour Rowland et Fortec Motorsports
En arrivant dans la Sarthe, Oliver Rowland et son équipe Fortec Motorsports avaient de bonnes chances d’enlever les deux titres en jeu. Malgré leur succès samedi, les Britanniques devaient attendre dimanche pour transformer l’essai avec la huitième place du protégé de la Racing Steps Foundation. Les ultimes efforts de Matthieu Vaxiviere (Lotus) restaient vains face à la résistance d’Egor Orudzhev (Arden Motorsport), désormais relancé dans la lutte pour la troisième place.

Course 1 : 1- O. Rowland, GBR (Fortec Motorsports), 2- E. Orudzhev, RUS (Arden Motorsport), 3- T. Dillmann, FRA (Jagonya Ayam with Carlin)…
Course 2 : 1- E. Orudzhev, RUS (Arden Motorsport), 2- M. Vaxiviere, FRA (Lotus), 3- T. Ellinas, CYP (Strakka Racing)…
Classement général : 1- O. Rowland 264 pts, 2- M. Vaxiviere 204 pts, 3- D. Stoneman 130 pts…

Eurocup Formula Renault 2.0 : une lutte toujours plus intense
Déjà leader de l’Eurocup Formula Renault 2.0, le duo du Josef Kaufmann Racing Louis Delétraz et Kevin Jörg arriveront à Jerez à égalité. Monopolisant la première ligne samedi, les deux Suisses étaient néanmoins devancés par Ben Barnicoat (Fortec Motorsports) en course. L’épreuve dominicale leur souriait moins et leurs rivaux grappillaient de précieux points. Anthoine Hubert (Tech 1 Racing) en était le principal bénéficiaire avec sa victoire. La compétition s’annonce disputée puisque huit pilotes pourront obtenir le titre en Andalousie.

Course 1 : 1- B. Barnicoat, GBR (Fortec Motorsports), 2- K. Jörg, SUI (Josef Kaufmann Racing), 3- L. Delétraz, SUI (Josef Kaufmann Racing)…
Course 2 : 1- A. Hubert, FRA (Tech 1 Racing), 2- D. Olsen, NOR (Manor MP Motorsport), 3- S. Gachet, FRA (Tech 1 Racing)…
Classement général : 1- L. Delétraz 163 pts, 2- K. Jörg 163 pts, 3- J. Aitken 156 pts…

Renault Sport Trophy : les premières couronnes décernées
En juin, Dario Capitanio et David Fumanelli (Oregon Team #8) avaient remporté la première épreuve de l’histoire du Renault Sport Trophy. Ce week-end, les deux Italiens terminaient troisièmes de l’Endurance derrière Andrea Pizzitola et Richard Gonda (ART Junior Team #2) et Pieter Schothorst et Max van Splunteren (Equiper Verschuur #1). Le déclassement après-course du binôme néerlandais leur assurait néanmoins le titre dans la catégorie. Tous deux célébraient ce sacre en s’imposant en Sprint. La victoire de Dario Capitanio lui permettait ainsi de s’offrir la couronne chez les pilotes Prestige et une place aux prochaines 24 Heures du Mans en LMP2, tandis que le succès de David Fumanelli le relançait au classement Élite, désormais dominé par Andrea Pizzitola.

Course Endurance : 1- Gonda-Pizzitola, SVQ-FRA (ART Junior Team), 2- Capitanio-Fumanelli, ITA (Oregon Team), 3- Sijthoff-Pastorelli, NED (V8 Racing)…
Course Sprint Prestige : 1- D. Capitanio, ITA (Oregon Team), 2- R. Gonda, SVQ (ART Junior Team), 3- M. Braams, NED (V8 Racing)…
Course Sprint Elite : 1- D. Fumanelli, ITA (Oregon Team), 2- N. Pastorelli, NED (V8 Racing), 3- P. Schothorst, NED (Equipe Verschuur)…
Classement général Elite : 1- A. Pizzitola 107 pts, 2- S. Schothorst 105 pts, 3- D. Fumanelli 85 pts…
Classement général Prestige : 1. D. Capitanio 137 pts, 2. D. Sijthoff 107 pts, 3. R. Gonda 105 pts…
Classement général Endurance : 1- Fumanelli/Capitanio 97 pts, 2- Pizzitola/Gonda 70 pts, 3- Bacheta/Nalio 57 pts…

Les World Series by Renault donnent désormais rendez-vous les 17 et 18 octobre sur le Circuito de Jerez pour la grande finale de l’événement 100% Renault.

Retour en haut