Après deux mois de pause, le Renault Sport Trophy reprend ses droits ce week-end sur le Red Bull Ring. Pour ce troisième rendez-vous du Renault Sport Trophy et sa première apparition en Autriche, les Renault Sport R.S.01 découvriront le circuit autrichien lors d’un meeting qui pourrait se révéler crucial dans les courses aux titres.

Sur un circuit récemment resurfacé et nécessitant un subtil compromis entre ses longues lignes droites et son infield, tout en faisant particulièrement attention aux vibreurs, les concurrents joueront des portières pour tenter de se placer idéalement avant la seconde partie de saison.

Cinquante points en jeu chez les PRO

Avec les pilotes PRO au départ de la course Endurance et la manche Sprint PRO, cinquante unités sont en jeu dans la catégorie où le champion participera à un test de sélection de l’équipe officielle NISMO pour une saison en Super GT ou 200.000€ s’il n’est pas retenu.

Cinquante points, c’est justement le capital du leader Kevin Korjus (R-ace GP) qui visera un nouveau succès pour distancer ses rivaux présents en Autriche à la recherche d’une première victoire : Nicky Pastorelli (V8 Racing), David Fumanelli (Oregon Team) et Markus Palttala (Team Marc VDS EG 0,0).

Chez leurs poursuivants, Bruno Bonifacio (Oregon Team) tentera de continuer sur sa dynamique après son triomphe en Italie, mais Pieter Schothorst (Equipe Verschuur) et Roy Geerts (Equipe Verschuur) seront revanchards après leur manque de réussite en Italie. La lutte sera également intense avec Dario Capitanio (Oregon Team), Tanart Sathienthirakul (Team Marc VDS EG 0,0), Jordan Grogor (V8 Racing), Raoul Owens (R-ace GP) et Anders Fjordbach (High Class Racing), tous en quête d’un premier podium.

Vu au Mans l’an passé, le Néerlandais Duncan Huisman (V8 Racing) retrouvera le Renault Sport Trophy pour remplacer son compatriote Meindert van Buuren. Enfin, notons l’arrivée de Duqueine Engineering, une nouvelle équipe débutera en alignant deux voitures pour Lonni Martins et Diego Mejia chez les PRO.

Qui arrêtera Fabian Schiller en AM ?

Auteur jusqu’ici d’un sans-faute, Fabian Schiller (Team Marc VDS EG 0,0) est déjà assuré de repartir d’Autriche en tête de la catégorie AM, mais cela n’empêchera pas l’Allemand de viser un nouveau succès malgré un poids de compensation maximal de 80 kg.

Avec « seulement » 30 kg de lest, son plus proche rival Fran Rueda (Team Marc VDS EG 0,0) souhaitera en profiter pour s’imposer pour la première fois. Troisième du classement, Fredrik Blomstedt (R-ace GP) aura des ambitions similaires malgré un handicap de 80 kg. Andrés Méndez (Oregon Team) et Miguel Ramos (Equipe Verschuur) joueront également leur carte en dépit de 30 et 15 kg supplémentaires.

Nombreux seront les outsiders qui tenteront de revenir dans la course. Si Jelle Beelen (V8 Racing) et Max Braams (V8 Racing) seront aussi lestés de 40 et 35 kg, Ash Hand (Oregon Team), Carmen Jorda (V8 Racing), Davide Roda (Oregon Team) et Dennis Andersen (High Class Racing) pourront tirer leur épingle du jeu.

Alors que Jeroen Schothorst (Equipe Verschuur) chassera ses premiers points, trois concurrents débuteront en Autriche. Chez R-ace GP, Jean-Marc Merlin se substituera à Toni Forné tandis que Ben Anderson et Christophe Hamon occuperont les baquets AM du Duqueine Engineering.

La lutte bat son plein en Endurance

Vainqueurs à Imola, Kevin Korjus et Fredrik Blomstedt (R-ace GP) ont pris la tête au général, mais l’équipage ne dispose que de trois unités d’avance sur Markus Palttala et Fabian Schiller (Team Marc VDS EG 0,0). La tension devrait augmenter d’un cran en Autriche, même si leurs concurrents ne seront pas en reste.

Troisième du classement, Raoul Owens (R-ace GP) voudra enfin goûter à la victoire avec son nouveau partenaire Jean-Marc Merlin, tout comme la paire composée de Pieter et Jeroen Schothorst (Equipe Verschuur). Relancée avec sa deuxième place en Italie, le binôme Bruno Bonifacio - Andrés Mendez (Oregon Team) tentera pour sa part de s’offrir la plus haute marche du podium.

Les Renault Sport R.S. 01 confiées à David Fumanelli – Ash Hand (Oregon Team), Roy Geerts - Miguel Ramos (Equipe Verschuur), Tanart Sathienthirakul – Fran Rueda (Team Marc VDS EG 0,0) et Anders Fjordbach - Dennis Andersen (High Class Racing) viseront une belle performance pour remonter dans la hiérarchie. De son côté, Carmen Jorda retrouvera Jordan Grogor (V8 Racing) tandis que Nicky Pastorelli – Jelle Beelen (V8 Racing) et Dario Capitanio – Davide Roda (Oregon Team) essaieront d’inscrire leurs premiers points.

Enfin, si Lonni Martins – Christophe Hamon et Ben Anderson - Diego Mejia débuteront chez Duqueine Engineering, le Red Bull Ring sera également la première occasion de jauger le nouveau duo formé par Duncan Huisman et Max Braams (V8 Racing).

Programme et TV

Les trois épreuves du week-end seront diffusées en streaming sur la chaîne Youtube Renault Sport avant d’être retransmises en différé sur les chaînes du groupe Eurosport.

Au sein du Village où la gamme Renault sera exposée, des animations attendent les spectateurs qui pourront notamment se défier au pit-stop challenge.

Vendredi 15 juillet 2016
8h30 – 9h25 Essais collectifs 1
12h35 – 13h30 Essais collectifs 2
17h50 – 18h45 Essais collectifs 3

Samedi 16 juillet 2016
8h10 – 8h30 Qualifications AM
12h15 – 12h35 Qualifications PRO
14h52 – 16h04 Course Endurance

Dimanche 17 juillet 2016
9h27 – 9h54 Course Sprint AM
12h27 – 12h54 Course Sprint PRO

Liste des engagés - pdf

Programme - pdf

Poids de compensation - pdf

Retour en haut