Lorsque la presse spécialisée japonaise tente de battre le pilote de développement Renault Sport, le chrono s’affole ! Retour sur le « Renault Sport Circuit Challenge 2016 », organisé récemment en partenariat avec Michelin.

Au Japon, on a le goût du défi. Ainsi, huit magazines et sites internet de référence ne se sont pas faits prier pour relever le « Renault Sport Circuit Challenge 2016 ». Il s’agissait d’abord, pour chaque rédacteur en chef, de choisir un pilote professionnel. Début octobre, les duos ainsi formés s’affrontaient sur le circuit de Sodegaura.

Au volant de Lutecia – le nom de Clio au Japon – Trophy et Mégane R.S. 273, les journalistes et les pilotes réalisaient des chronos qui, une fois combinés, permettaient d’établir la hiérarchie. Face aux équipes de Tipo, Engine ou Genroq, les représentants de Car Graphics se montraient les plus rapides !

Deux semaines plus tard, Tetsuya Yamano – le pilote triple champion GT300 choisi par Car Graphics – était invité à participer à la finale. Sur le Fuji Speedway, il s’agissait alors d’affronter Laurent Hurgon, pilote de développement Renault Sport !

Sur une piste d’abord humide puis séchante, les duettistes devaient faire preuve de maitrise ! Tetsuya Yamano se montrait le plus rapide sur un tour, mais c’est Laurent Hurgon qui remportait le challenge à l’addition des deux séries chronométrées. Rendez-vous l’an prochain pour la revanche !

Retour en haut