Résolument tourné vers la détection et la formation des meilleurs espoirs du sport automobile, Renault Sport Racing poursuivra son opération conviant les meilleurs espoirs de la monoplace à une journée d’essais. À l’issue de la saison 2016, une douzaine de pilotes parmi les plus brillants de leur génération seront invités à s’installer à bord de Formula Renault 2.0.

Comme chaque année, Renault Sport Racing invitera de nombreux pilotes à prendre la mesure de Formula Renault 2.0 en vue de l’année 2017.

Les heureux élus figureront parmi les concurrents les plus prometteurs du Championnat de France F4, de l’ADAC Formel 4, de l’Italian F4 Championship, du SMP F4 NEZ Championship, de la British F4, mais aussi du BRDC British F3 Championship et du karting.

Dans la foulée du dénouement de l’Eurocup Formula Renault 2.0, ces jeunes talents auront l’opportunité de se jauger au volant de Formula Renault 2.0, monoplace de 210 ch aux qualités reconnues aux quatre coins du globe, sur le Circuito Estoril le 25 octobre. Chacun disposera de deux séances de quatre heures.

Depuis son introduction en 2013 après le sacre de Stoffel Vandoorne, la dernière génération de Formula Renault 2.0 a couronné Pierre Gasly, Nyck de Vries, Jack Aitken et Lando Norris en Eurocup Formula Renault 2.0.

Depuis 2013, « l’école des champions » organisée par Renault Sport Racing a permis de révéler une nouvelle génération de pilotes dont Esteban Ocon est le premier à s’aligner en F1. Oliver Rowland, Louis Delétraz, Kevin Jörg, Antonio Fuoco, Charles Leclerc, Alexander Albon, Ben Barnicoat, George Russell, Luca Ghiotto, Jake Hughes, Alfonso Celis, etc espèrent le rejoindre ces prochaines années.

Jean-Pascal Dauce, Directeur Programmes Compétition Client Renault Sport Racing : « Les rookies tests sont une véritable tradition et incarnent l’un des aspects les plus tangibles de la volonté de formation et de développement des espoirs du sport automobile voulue par Renault Sport Racing. Formula Renault 2.0 occupe une place importante dans le paysage actuel de la monoplace et il nous apparait naturel de favoriser le passage à l’étape supérieure, que les pilotes viennent des premiers échelons de la pyramide ou du karting. Notre objectif est de continuer de soumettre ces jeunes prometteurs à un environnement concurrentiel extrêmement relevé. Tous devront un jour gérer la pression et tirer le meilleur de leur monture pour atteindre l’élite. Autant leur permettre d’accéder à tous les outils nécessaires le plus tôt dans leur carrière en rejoignant l’Eurocup Formula Renault 2.0 ! »

Retour en haut