Hôte de l’avant-dernier rendez-vous de la saison pour le Renault Sport Trophy et l’Eurocup Formula Renault 2.0, le Circuit de Spa-Francorchamps a attribué les premiers titres de la saison à l’issue d’un week-end riche en duels haletants. Si le public a pu goûter aux animations présentes dans le Village aux côtés de l’exposition Renault, tous les regards étaient tournés vers Robert Kubica, de retour sur les circuits, mais aussi les champions Lando Norris et Fabian Schiller. Le spectacle était également assuré par les démonstrations du Renault Sport Formula One Team effectuée par le pilote d’essais Nicholas Latifi !

Norris devient le plus jeune lauréat de l’Eurocup Formula Renault 2.0

Discret lors des essais face au héros local Max Defourny (R-ace GP), Lando Norris (Josef Kaufmann Racing) répliquait en signant la pole position samedi. Évitant tous les pièges du tracé belge, le meilleur rookie de la saison réalisait une belle opération en montant sur le podium derrière les Tech 1 Racing d’Hugo de Sadeleer, pour la première fois vainqueur, et Dorian Boccolacci.

Dos au mur, Max Defourny réagissait en s’emparant de la pole dominicale, mais le Belge était alors piégé par l’aspiration et un peloton agité. Une fois de plus, Lando Norris n’effectuait aucune erreur et la deuxième place derrière Dorian Boccolacci lui permettait d’assurer le titre. Hugo de Sadeleer complétait le podium.

Si Lando Norris succède à Jack Aitken au palmarès de l’Eurocup Formula Renault 2.0, la lutte bat toujours son plein entre Dorian Boccolacci, Max Defourny et Harrison Scott pour finir sur le podium final. Le dernier rendez-vous à Estoril s’annonce d’ores et déjà explosif !

Course 1 : 1- H. de Sadeleer, CHE (Tech 1 Racing), 2- D. Boccolacci, FRA (Tech 1 Racing), 3- L. Norris, GBR (Josef Kaufmann Racing) …
Course 2 : 1- D. Boccolacci, FRA (Tech 1 Racing), 2- L. Norris, GBR (Josef Kaufmann Racing), 3- H. de Sadeleer, CHE (Tech 1 Racing) …

Classement général : 1- L. Norris 235 pts, 2- D. Boccolacci 176 pts, 3- M. Defourny 163,5 pts…

Fabian Schiller, premier titré 2016 en Renault Sport Trophy

Auteur du meilleur temps des essais collectifs, Pieter Schothorst (Equipe Verschuur) poursuivait sur sa lancée en qualifications tandis que Fabian Schiller (Team Marc VDS EG 0,0) l’imitait chez les AM. Ce dernier inscrivait ensuite le maximum de points au classement intermédiaire de la course Endurance. Si son partenaire PRO Markus Palttala (Team Marc VDS EG 0,0) héritait des commandes, le Finlandais cédait face à Pieter Schothorst dont l’équipage avait toutefois été trop rapide aux stands. Le binôme Raoul Owens – Fredrik Blomstedt (R-ace GP) s’imposait alors devant le duo néerlandais. Pour sa première visite à Spa-Francorchamps depuis le Grand Prix de Belgique 2010, le Polonais Robert Kubica s’offrait la troisième marche du podium dès sa première course avec Christophe Hamon (Duqueine Engineering).

En Sprint, Fabian Schiller contrôlait sereinement les débats et profitait des défaillances de ses rivaux pour remporter le titre avec la manière avant même la finale d’Estoril. Du côté des PRO, Pieter Schothorst maintenait son frère Steijn Schothorst (Equipe Verschuur) derrière lui pour repartir de Belgique avec trente points d’avance sur Kevin Korjus (R-ace GP), troisième de l’épreuve après un dépassement osé sur Robert Kubica.

Course Endurance : 1- Blomstedt-Owens, SWE-GBR (R-ace GP), 2- Schothorst- Schothorst, NED (Equipe Verschuur), 3- Hamon-Kubica, FRA-POL (Duqueine Engineering) …
Course Sprint AM : 1- F. Schiller, GER (Team Marc VDS EG 0,0), 2- J. Beelen, NED (V8 Racing), 3- M. Ramos, POR (Equipe Verschuur) …
Course Sprint PRO : 1- P. Schothorst, NED (Equipe Verschuur), 2- S. Schothorst, NED (Equipe Verschuur), 3- K. Korjus, EST (R-ace GP) …

Classement général PRO : 1- P. Schothorst 116 pts, 2- K. Korjus 86 pts, 3- M. Palttala 78 pts…
Classement général AM : 1- F. Schiller 153 pts, 2- F. Rueda 129 pts, 3. F. Blomstedt 115 pts…
Classement général Endurance : 1- F. Blomstedt 82 pts, 2- Palttala-Schiller 69 pts, 3- K. Korjus 67 pts…

Prochains rendez-vous

Le Renault Sport Trophy et l’Eurocup Formula Renault 2.0 connaîtront leurs dénouements sur le Circuito Estoril (Portugal) du 21 au 23 octobre. Si certains concurrents évolueront désormais sans pression, les enjeux restent importants. Tous les titres par équipes restent à attribuer, tout comme les couronnes d’Endurance et PRO du Renault Sport Trophy !

Retour en haut