Michaël Burri, Anderson Levratti et le Renault Sport Rally Team ont conclu leur saison 2016 avec une quatrième place en WRC 3 au Rallye de Grande-Bretagne. L’apprentissage a été difficile, mais il a de nouveau mis en évidence la fiabilité exceptionnelle de Clio R3T.

Après une performance solide en Corse et un premier podium en Catalogne, la sixième et dernière étape du programme WRC 3 de Michaël Burri et Anderson Levratti se déroulait en Grande-Bretagne. Les vainqueurs de la finale du Clio R3T European Trophy commençaient leur découverte avec sérieux et application dans des conditions très difficiles, plus humides qu’attendu après les reconnaissances.

Cinquième de la catégorie à l’issue de la première journée, l’équipage de la Clio R3T du Renault Sport Rally Team capitalisait sur sa fiabilité pour gagner une position le samedi, également marqué par des conditions embrumées. Michaël Burri haussait aussi son niveau de jeu le dimanche matin de manière à atteindre le top trois sur l’ES18.

« Ce Rallye de Grande-Bretagne était un bon apprentissage », confiait Michaël Burri après l’arrivée. « Nous avions effectué les essais avant le rallye. À l’image de cette année, nous avons pu jouer sur l’efficacité de la voiture en profitant d’une excellente fiabilité pour finir bien placés au quatrième rang. C’est un nouveau bon résultat qui témoigne de notre progression à chaque sortie. Avant cette saison, je n’avais pas roulé depuis trois ans sur terre. C’était difficile de se remettre dans le bain, mais nous avons pu montrer nos facultés d’adaptation sur cette surface. Je remercie mon coéquipier Anderson Levratti qui a su m’aider à trouver le rythme et Renault Sport pour m’avoir donné l’opportunité de rouler en championnat du monde cette année. »

« C’était un rallye clairement éprouvant mais sans réelles embûches de notre côté », ajoutait Sylvain Alanore, Team Manager du Renault Sport Rally Team. « À l’image de la saison, nous avons pu nous reposer sur une Clio R3T aux qualités éprouvées, ne rencontrant aucun souci de fiabilité du week-end. »

« La Grande-Bretagne clôture une saison intéressante pour Michaël et le Renault Sport Rally Team », concluait-il. « La fiabilité a été au rendez-vous sur six manches du WRC. Nous avons terminé tous les rallyes, confirmant ainsi la fiabilité parmi les nombreux points forts de Clio R3T. »

Au terme de cette épreuve concluant leur programme officiel en WRC 3, le Renault Sport Rally Team occupe la cinquième place du classement Team et l’équipage Burri-Levratti termine en huitième position.

Retour en haut