Lauréats du Clio R3T European Trophy 2015, Michael Burri et Anderson Levratti ont atteint l’objectif établi avant le départ du Rallye du Portugal. Le jeune équipage helvétique a rallié l’arrivée sans encombre et leur Renault Clio R3T s’est montrée d’une fiabilité sans faille. La septième place finale vient récompenser une première collaboration fructueuse en WRC 3.

Promu au rang de pilote officiel du Renault Sport Rally Team, en vertu de son titre acquis en Clio R3T European Trophy décroché de haute lutte lors du dernier Rallye Monte-Carlo, Michael Burri a su rallier l’arrivée du Vodafone Rally de Portugal. L’épreuve, très éprouvante, a vu de nombreux équipages renoncer tout au long du parcours, quand le duo du Renault Sport Rally Team a franchi les différents obstacles avec détermination. Septièmes à l’arrivée, Michael Burri et Anderson Levratti ont réalisé une performance solide, leur permettant d’envisager une progression régulière tout au long de la saison.

« Nous sommes satisfaits de l’issue de ce Rallye du Portugal, confirme Sylvain Alanore, Team Manager du Renault Sport Rally Team. La fiabilité a été au rendez-vous, aussi bien au niveau de la voiture que de l’équipage. Michael a réalisé une course sérieuse, du début à la fin. Il s’est montré appliqué et a progressé tout le week-end. Il a eu une approche prudente, une stratégie payante qui nous a permis de grappiller des positions. Nous n’avons pas été à la lutte pour les premières places mais ce n’était pas l’objectif. L’important était de débuter notre collaboration sur des fondations solides, tout en marquant des points importants. Nous allons ainsi continué d’accompagner Michael dans cette adaptation à l’échelon mondial. »

Cette satisfaction est partagée par Michael Burri. « Ramener la voiture à l’arrivée, sans avoir fait d’erreur, c’est une première réussite, note le pilote helvétique. J’avais beaucoup de choses à découvrir ce week-end, le parcours, la collaboration avec ma nouvelle équipe, et cela faisait trois ans que je n’avais pas disputé une épreuve sur terre. Notre position de départ éloignée nous a exposés à des routes dégradées et à un brouillard épais le samedi, que n’ont pas rencontré tous les concurrents. La Clio R3T s’est montrée d’une fiabilité exemplaire et Renault Sport m’a donné une voiture qui apporte de la confiance et l’entente avec Anderson a été parfaite. Nous avons pu essayer de nombreux réglages afin de voir ce qui nous convenait le mieux. Toute cette expérience engrangée nous sera très utile pour nos prochaines échéances en WRC 3. »

La prochaine épreuve au programme du Renault Sport Rally Team est le Rallye de Pologne, disputé du 1er au 3 juillet.

Photo HD

Photo HD

Retour en haut