Moins d’une semaine après la manche de Silverstone, les concurrents de l’Eurocup Formula Renault 2.0 retrouvaient la piste du Nürburgring. Et une fois de plus, la catégorie a vu son record de la piste tomber puisque le meilleur temps des essais collectifs réalisé par Ukyo Sasahara (ART Junior Team) en 1’55’’584 efface celui d’Alexander Albon. Le Japonais a devancé le leader du classement général, Louis Delétraz (Josef Kaufmann Racing), et Jack Aitken (Koiranen GP). Darius Oskoui (ART Junior Team) a réalisé la meilleure performance chez les rookies alors que Ferdinand Habsburg (Fortec Motorsports) s’était montré le plus véloce de la matinée, six jours seulement après son spectaculaire accident en Grande-Bretagne.

Habsburg sur le fil

Ce matin, Dan Ticktum (Koiranen GP) signait le premier temps avant d’échanger la tête avec Matevos Isaakyan (JD Motorsport), Max Defourny (ART Junior Team) et Ukyo Sasahara. À mi-séance, Louis Delétraz (Josef Kaufmann Racing) prenait le relais, imité par Jake Hughes (Koiranen GP) et Ignazio D’Agosto (Manor MP Motorsport), mais le rookie Ferdinand Habsburg se propulsait au premier rang en 1’57’’309. Six jours après son accident spectaculaire à Silverstone, il devançait finalement Louis Delétraz, Jake Hughes, Ignazio D’Agosto et Ukyo Sasahara au terme d’une séance où vingt-six pilotes se tenaient dans la même seconde.

Le Sasahara Express

L’après-midi, Louis Delétraz était le premier à battre la référence matinale de l’Autrichien. Ukyo Sasahara lui donnait la réplique, mais le leader du classement général creusait l’écart avant la mi-séance. Dans les dix dernières minutes, Matevos Isaakyan et Jack Aitken lançaient le sprint final au terme duquel Ukyo Sasahara s’offrait le nouveau record de la piste en 1’55’’584 devant Louis Delétraz, Jack Aitken, Kevin Jörg (Josef Kaufmann Racing) et Ben Barnicoat (Fortec Motorsports). Neuvième, Darius Oskoui était le débutant le plus rapide.

Ils ont dit

Ukyo Sasahara : « Nous étions dans le rythme dès le début des deux séances. Ce n’est pas encore parfait en pneus neufs, mais l’équipe a fait du bon travail pour m’offrir le meilleur temps. Essayons de faire pareil demain. Nous ne pensons pas aux points, nous allons faire de notre mieux ce week-end pour nous imposer et rattraper les autres prétendants. »

Louis Delétraz : « Après un week-end très difficile à Silverstone où nous étions performants, mais où j’avais fait des erreurs en qualifications, la matinée s’est bien déroulée. Nous étions en pneus frais, et je réalise le deuxième temps à quelques millièmes du leader. L’après-midi, j’ai souvent été en tête et seul Ukyo a réussi à nous battre une fois les gommes neuves chaussées. C’est une journée positive après mon joker utilisé en Grande-Bretagne. »

Ferdinand Habsburg : « Ce meilleur temps démontre que je suis toujours à l’aise dans la voiture après mon énorme accident de Silverstone. Ce matin, ni la voiture ni moi n’avions le moindre problème. Nous étions également forts l’après-midi et nous avons pu voir ce qu’il y a à améliorer sur les réglages et à faire en qualifications. C’était une bonne séance, très régulière, ce qui est un bon point pour la course. Il reste encore à analyser les données, mais un grand merci à l’équipe pour avoir reconstruit une bonne voiture après ce qu’il s’est passé. »

Essais collectifs 1

Essais collectifs 2

Classement combiné

Photo HD

Retour en haut