Auteur ce samedi de son huitième succès de la saison en Formula Renault 3.5 Series, Oliver Rowland (Fortec Motorsports) efface des tablettes le record de victoires en une année détenu par Carlos Sainz. Déjà titré, le Britannique bat également le record du nombre de points marqués en une saison depuis l’introduction du nouveau barème en 2011, détenu par le vainqueur 2013 de la catégorie, Kevin Magnussen. Parti deuxième, le protégé de la Racing Steps Foundation s’est imposé aux dépens du poleman Tom Dillmann (Jagonya Ayam with Carlin) pour devancer le rookie Egor Orudzhev (Arden Motorsport) et son dauphin Matthieu Vaxiviere (Lotus). La lutte pour la troisième place opposera dimanche six pilotes, avec les rookies Nyck de Vries (DAMS), Dean Stoneman (DAMS) et Egor Orudzhev se tenant en huit points.

Le matin, Tom Dillmann obtenait sa première pole position en Formula Renault 3.5 Series en 1’28’’621. Le Français précédait ainsi Oliver Rowland, Egor Orudzhev, Jazeman Jaafar (Fortec Motorsports) et Matthieu Vaxiviere sur la grille.

Dillmann garde l’avantage de la pole

Sur la piste andalouse humide, la course débutait avec deux tours sous le régime de la voiture de sécurité. Au drapeau vert, Tom Dillmann conservait les commandes face à Oliver Rowland et Egor Orudzhev. Dans le peloton, Nicholas Latifi (Arden Motorsport) perdait sa neuvième place après une erreur. Héritant de la position du Canadien, Beitske Visser (AVF) rétrogradait également au classement lors du passage suivant.

Rowland hérite de la victoire

En tête, Tom Dillmann contrôlait Oliver Rowland, un temps menacé par Egor Orudzhev avant de se détacher du Russe. Le trio restait groupé et distançait Jazeman Jaafar, harcelé par Matthieu Vaxiviere, lui-même talonné par Tio Ellinas (Strakka Racing) et Nyck de Vries. Le Français trouvait l’ouverture au septième passage.

Au dixième tour, une crevaison faisait rétrograder Tom Dillmann dans la hiérarchie. Oliver Rowland en profitait pour s’emparer des rênes de la course et signer sa huitième victoire de la saison. Le Britannique terminait avec quatorze secondes d’avance sur Egor Orudzhev. Matthieu Vaxiviere complétait le podium, suivi de Nyck de Vries et Tio Ellinas, qui prenait le dessus sur Jazeman Jaafar au dix-septième tour. Longtemps septième, Yu Kanamaru (Pons Racing) était finalement devancé par Nicholas Latifi, bien revenu du fond de peloton, André Negrāo (International Draco Racing) et Roy Nissany (Tech 1 Racing) à l’arrivée.

Ils ont dit

Oliver Rowland : « Les qualifications avaient été difficiles avec des drapeaux rouges qui tombaient vraiment mal et un passage aux stands après un petit problème. La performance était toutefois bonne et je savais que s’il s’arrêtait de pleuvoir, les pneus allaient souffrir. Nous avons été conservateurs sur les réglages de manière à être forts en fin de course et dès le deuxième tour, j’ai vu que les pneus de Tom Dillmann souffraient de ‘graining’. J’ai gagné sur tous les meetings cette année, sauf Monaco. J’espère vraiment enfin faire le doublé demain ! »

Egor Orudzhev : « La course s’est plutôt bien déroulée et j’ai même pu dépasser Oliver un temps quand il a connu une belle frayeur. Je savais néanmoins qu’il était beaucoup plus rapide que Tom Dillmann et je n’avais aucune idée du rythme des pilotes derrière moi. J’ai alors tout fait pour rester en piste même si mes pneus arrière souffraient vraiment dans les cinq derniers tours. »

Matthieu Vaxiviere : « L’objectif du week-end était de gagner, mais c’était difficile dès les qualifications avec les drapeaux rouges. Malgré ma confiance, les premiers tours sur piste humide sont toujours compliqués et il fallait rester devant mes adversaires. Au final, je suis surtout heureux d’être devant les pilotes DAMS pour permettre à Lotus d’être deuxième chez les équipes. »

Classement général provisoire* : 1. O. Rowland – 289 points, 2. M. Vaxiviere – 219, 3. N. de Vries – 135, 3. D. Stoneman – 130, 5. E. Orudzhev – 127… *Sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Grille de départ

Course 1

Classement Pilotes

Classement Teams

Interview Rowland

Photo HD

Retour en haut