Le septième ePrix au calendrier du FIA Formula E Championship menait les concurrents pour la première fois en Europe. Des tribunes combles ont assisté aux performances des Spark-Renault SRT01_E dans les rues de la Principauté de Monaco et à la victoire de Sébastien Buemi (e.dams-Renault) devant les Brésiliens Lucas di Grassi (Audi Sport Abt) et Nelson Piquet (NEXTEV TCR). Le Suisse est ainsi devenu le premier pilote à conserver l’avantage de la pole position, mais aussi le premier à s’imposer par deux fois dans la catégorie novatrice.

En ce samedi 9 mai, Journée de l’Europe, le FIA Formula E Championship effectuait ses débuts sur le Vieux Continent à Monaco, un cadre légendaire du sport automobile très investi sur le front du développement durable.

Sur une version inédite du célèbre tracé monégasque, Renault Sport démontrait à nouveau les réussites de son travail d’architecture et de supervision accompli sur les Spark-Renault SRT_01E : sécurité, fiabilité et performances.

Aux essais libres, Nicolas Prost (e.dams-Renault) et Bruno Senna (Mahindra Racing) se succédaient en tête, mais Sébastien Buemi s’adjugeait la pole position devant Lucas di Grassi et Jérôme d’Ambrosio (Dragon Racing).

Le trio gardait les commandes à l’issue d’un premier tour marqué par le spectaculaire accident sans gravité de Bruno Senna. Après l’intervention du safety car, Sébastien Buemi et Lucas di Grassi s’échappaient tandis que Nelson Piquet surprenait Jérôme d’Ambrosio pour le gain de la troisième place.

Malgré un changement de voiture anticipé, Lucas di Grassi ne trouvait pas l’ouverture sur Sébastien Buemi, qui allait s’imposer au drapeau à damier. Premier pilote à transformer sa pole en succès, le Suisse devenait aussi le premier de l’histoire du championnat à remporter deux ePrix. Derrière lui, Lucas di Grassi résistait au retour de Nelson Piquet, conservant ainsi le leadership au général. Au classement des équipes, e.dams-Renault accentue son avance.

En lever de rideau de l’ePrix, Renault mettait en scène ses Renault Zoé et Twizy lors d’un show spectaculaire. Venu en masse, le public a profité des nombreuses animations proposées au sein du eVillage tout en pouvant admirer de près le showcar aux couleurs de e.dams-Renault.

Le 23 mai, Berlin accueillera la huitième épreuve du FIA Formula E Championship sur l’Aéroport de Tempelhof.

Patrice Ratti, Directeur Général de Renault Sport Technologies : « Ce tout premier ePrix de Monaco ouvre une nouvelle page de la riche histoire liant la Principauté et Renault, mais aussi de celle que nous écrivons quotidiennement avec l’électrique. Une nouvelle fois, nous avons pu témoigner du grand professionnalisme des équipes de l’Automobile Club de Monaco, et nous les retrouverons avec plaisir dans deux semaines pour la F1 et la Formula Renault 3.5 Series. L’intérêt des spectateurs s’est fait ressentir lors des essais des véhicules de la gamme Renault ZE ! En ce lieu mythique du sport, cette course intense couronne l’ensemble de notre travail accompli depuis près de trois ans. Nous félicitons chaleureusement Sébastien Buemi et nos partenaires d’e.dams-Renault. Après avoir démontré la réalité technique de la compétition électrique avec la Spark-Renault SRT_01E et tout en préparant l’ouverture à la concurrence pour la saison 2, nous visons avec e.dams-Renault les deux titres, pilotes et teams, dès cette première saison. »

CLASSEMENT
1. Sébastien Buemi (e.dams-Renault) 47 tours
2. Lucas di Grassi (Audi Sport Abt) +2’’154
3. Nelson Piquet (NEXTEV TCR) +4’’634
4. Sam Bird (Virgin Racing) +4’’801
5. Jérôme d’Ambrosio (Dragon Racing) +5’’881
6. Nicolas Prost (e.dams-Renault) +11’’032
7. Stéphane Sarrazin (Venturi) +26’’472
8. Charles Pic (NEXTEV TCR) +49’’538
9. Antonio Felix da Costa (Amlin Aguri) +52’’658
10. Nick Heidfeld (Venturi) +52’’936
Meilleur tour : Jean-Eric Vergne (Andretti) 55’’157

CHAMPIONNATS
PILOTES
1. Lucas di Grassi (Audi Sport Abt), 93 points
2. Nelson Piquet (NEXTEV TCR), 89
3. Sébastien Buemi (e.dams-Renault), 83
4. Nicolas Prost (e.dams-Renault), 77
5. Sam Bird (Virgin Racing), 64
6. Jérôme d’Ambrosio (Dragon Racing), 52
7. Antonio Felix da Costa (Amlin Aguri), 45
8. Jean-Eric Vergne (Andretti), 34
9. Jaime Alguersuari (Virgin Racing), 30
10. Bruno Senna (Mahindra Racing) 28

TEAMS
1. e.dams-Renault, 160 points
2. Audi Sport Abt, 115
3. Virgin Racing, 94
4. NEXTEV TCR, 93
5. Andretti, 82
6. Dragon Racing, 76
7. Amlin Aguri, 48
8. Mahindra Racing, 46
9. Venturi, 16
10. Trulli, 12

Retour en haut