Andrea Pizzitola (ART Junior Team) et Dario Capitanio (Oregon Team) se sont offerts leurs premières victoires au sein du Renault Sport Trophy ce dimanche au Nürburgring. Le Français s’est imposé en Sprint Élite devant Steijn Schothorst (Equipe Verschuur) et Indy Dontje (ART Junior Team), ce qui lui permet de revenir à dix points de Schothorst au classement général. Plus tôt dans la matinée, le premier succès de la saison en Sprint Prestige de Dario Capitanio (Oregon Team) face à Niccolò Nalio (Oregon Team) et Max Braams (V8 Racing) faisait de l’Italien le nouveau leader de la catégorie.

Capitanio en patron

En pole position de la course Prestige, Dario Capitanio s’élançait devant Richard Gonda (ART Junior Team) et Niccolò Nalio, troisième après la pénalité de Max Braams. Au premier virage, Richard Gonda partait en tête à queue. Dario Capitanio conservait les commandes face à Niccolò Nalio et Max Braams. Le trio distançait Toni Forné (ART Junior Team) et Eric Trémoulet (Monlau Competicion) avant l’arrivée de la pluie au septième tour. Le Catalan partait à la faute et en tentant de l’éviter, le Français passait dans les graviers. Plus tard, Philippe Bourgois (Zele Racing) commettait la même erreur, entraînant l’entrée en piste de la voiture de sécurité.

Les concurrents repartaient pour un ultime tour. Dario Capitanio ne tremblait pas et s’imposait pour la première fois en Sprint Prestige devant Niccolò Nalio et Max Braams. Après sa remontée, Richard Gonda se classait quatrième suivi de Diederik Sijthoff (V8 Racing) et Toni Forné. Andres Mendez (Zele Racing), Oliver Freymuth (V8 Racing), Adalberto Baptista (Oregon Team) et Antonio Coimbra (Equipe Verschuur) complétaient le top dix à l’arrivée.

Première pour Pizzitola

Le départ de la course Elite était donné sous le régime de la voiture de sécurité. Après deux tours, le poleman Roy Geerts (V8 Racing) reprenait les commandes de la course devant David Fumanelli (Oregon Team), Andrea Pizzitola, Steijn Schothorst et Indy Dontje (ART Junior Team), qui avait dépassé Nicky Pastorelli (V8 Racing). Au quatrième tour, David Fumanelli tentait de déborder Roy Geerts, mais Andrea Pizzitola en profitait pour se porter en tête devant Steijn Schothorst et l’Italien.

Peu inquiété, Andrea Pizzitola s’imposait face à Steijn Schothorst. Indy Dontje s’offrait la troisième marche du podium en débordant David Fumanelli au neuvième tour. Cinquième, Luciano Bacheta (Oregon Team) précédait Nicky Pastorelli et Alan Hellmeister (Oregon Team). Michela Cerruti (Monlau Competicion) remportait la bataille pour la huitième place devant Miguel Ramos (Equipe Verschuur) et Vittorio Ghirelli (Zele Racing).

Ils ont dit

Dario Capitanio : « Pour ma première sur le Nürburgring, cette victoire m’offre des sensations géniales. Aujourd’hui, j’ai réussi à prendre un bon départ et à maintenir un bon rythme. Il y avait un peu d’appréhension avec la pluie, mais cela s’est bien passé car la voiture était parfaite et me permet de mener le championnat pour huit points. »

Andrea Pizzitola : « Ce n’était pas une course facile, mais ça aurait pu être pire ! J’ai su profiter de la bataille devant pour dépasser les deux leaders. Cela était plus facile que je m’y attendais, mais il fallait ensuite attaquer au maximum en évitant les erreurs. La régularité était la clé, et je suis très heureux de cette première victoire. »

Classement général Endurance provisoire* : 1. Fumanelli/Capitanio – 79 points, 2. Bacheta/Nalio – 55, 3. Pizzitola/Gonda – 45, 4. Geerts/Braams – 43, 5. Dontje/Forné – 43…
Classement général Elite provisoire* : 1. S. Schothorst – 105 points, 2. A. Pizzitola – 95, 3. D. Fumanelli – 60, 4. I. Dontje – 56, 5. R. Geerts – 49…
Classement général Prestige provisoire* : 1. D. Capitanio – 94 points, 2. N. Nalio – 86, 3. D. Sijthoff – 80, 4. M. Braams – 71, 5. T. Forné – 68…
*Sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Course Prestige

Course Elite

Classement Prestige

Classement Elite

Photo Prestige

Photo Elite

Retour en haut