Leader du classement général, le Britannique Oliver Rowland (Fortec Motorsports) a obtenu sa deuxième pole position de la saison en Formula Renault 3.5 Series. Sur le Hungaroring, le protégé de la Racing Steps Foundation a établi la référence en 1’28’’867 pour précéder le meilleur débutant du matin, Egor Orudzhev (Arden Motorsport). Pour sa première fois sur la première ligne de la grille de départ dans la catégorie, le pilote du SMP Racing s’élancera devant le membre du Lotus F1 Team Junior Matthieu Vaxiviere (Lotus), Jazeman Jaafar (Fortec Motorsports) et Tom Dillmann (Jagonya Ayam with Carlin).

Dès 8h30, les concurrents de la Formula Renault 3.5 Series étaient sur le pont pour la première séance de qualification du week-end hongrois. Oliver Rowland était le premier à signer un chrono, mais son plus proche rival Matthieu Vaxiviere occupait le sommet de la feuille des temps avant le traditionnel passage aux pneus neufs.

Les pilotes ressortaient dans les dix dernières minutes. Tom Dillmann lançait le sprint final, où Egor Orudzhev puis Oliver Rowland prenaient les devants. Le tour en 1’28’’867 du Britannique lui permettait d’obtenir sa deuxième pole position de la saison devant le meilleur rookie ce matin, Egor Orudzhev. Matthieu Vaxiviere, Jazeman Jaafar et Tom Dillmann complétaient le quinté de tête.

La première course de Formula Renault 3.5 Series au Hungaroring débutera à 11h45.

Il a dit

Oliver Rowland : « Les écarts sont toujours serrés ici, mais la voiture est vraiment agréable à piloter avec beaucoup d’appuis et des virages rapides. Il fallait surtout s’assurer que nos prévisions sur les conditions de piste étaient bonnes et tirer le maximum de la voiture. Je pense y être parvenu. Désormais, il faudra faire un bon départ et prendre soin des pneus. Nous avons testé le DRS, et son rôle importe peu à Budapest car la ligne droite des stands est trop courte pour que cela ait un impact. »

Résultats

Retour en haut